Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Empire Khmer ; un "temple-montagne" : le Bakong

Jean Yves

Jayavarman II, le premier des rois d'Angkor, fut aussi celui qui introduisit le devaraja, ou culte des rois-dieux, vers 802. Ainsi, le roi lui-même devenait un dieu, asseyant sa puissance sur la religion.

La vie est animée par une forme particulière du shivaïsme qui explique l'ordre moral et intellectuel de la société. Ci-dessous, un linteau du temple de Banteay Srei, ou Shiva "chevauche" sa monture, le taureau Nandin.

 

 

 

Banteay Srei0001

 

 

 

La capitale est désormais sur la rive nord du Lac, (Hariharalaya, actuellement Roulos) au cœur même du Cambodge, à égale distance de tous les points de l'empire, reliée à la mer par le fleuve.

Son fils lui succède sous le nom de Jayavarman III et consolide le pouvoir établi.

 

 

 

NordCambodge3

 

 

 

Mais c'est à son second successeur, Indravarman (877 – 889) que l'on doit la fondation effective de la puissance angkorienne, cette fois sur le plan politique aussi bien que social et économique.

Le premier stade fut, à l'avènement même du roi, la réalisation d'un système hydraulique admirable. Angkor lui fut redevable d'une irrigation adaptée au terrain, si bien conçue qu'elle sera imitée par la suite et assurera pour trois siècles la prospérité du pays.

 

 

 

EmpireKhmer01

 

 

 

Pour mener à bien ses projets, il s'est appuyé sur la religion. Le temple qu'il fit construire, le Bakon, est la représentation en réduction de l'Univers, telle que l'a conçue l'Inde brahmanique : au milieu d'un continent central, s'élève le mont Meru, la montagne cosmique qui est entourée par les astres et par six autres continents disposés tout autour en anneaux concentriques. Il est considéré comme le séjour des dieux. Au-dessus se trouvent les cieux, en dessous les enfers, et tout autour s'étend le monde visible. C'est autour de lui que le soleil tourne. Cette montagne est aussi bordée par sept océans, le dernier étant limité par une barrière rocheuse. Ci-dessous, maquette du temple d'Angkor Vat :

 

 

 

AngkorVat001

 

 

 

C'est à partir de cette philosophie que seront construits les temples du Cambodge. Le type architectural adopté au Cambodge pour représenter le Mont Meru s'est porté sur la pyramide à degrés. Ces temples que l'on appelle "Temple Montagne" ou "Temple d'Etat" représentent à la foi le pouvoir et la religion. Les architectes khmers ont réalisé avec le "Temple Montagne" la forme originale qui correspond le mieux au symbolisme du Mont Meru, axe de l'Univers. La montagne unit le ciel, la terre, et sous elle, les enfers disposés en entonnoir. Sur ses sommets, vivent les dieux. Maquette du temple Bakong :

 

 

 

Bakong001

 

 

 

Les murs autour du centre représentent les montagnes entourant le monde et les douves de forme rectangulaire symbolisent l’océan cosmique.

Le Temple Montagne, pyramide à degrés, constitue le lieu privilégié où la communication entre la terre et le ciel est possible, au grand bénéfice du souverain, de sa cour, du royaume et du peuple. Au sommet, le sanctuaire le plus élevé abrite un linga royal, une pierre cylindrique sacrée, représentant le dieu Shiva (et donc le roi). Celui du temple Bakong est consacré en 881. (A cette époque, en France, -885- Paris était assiégée par les Normands).

 

 

 

Bakong002

 

 

 

Le Bakong était le plus important lieu de culte de la capitale sous Indravarman Ier. C'est le plus grand des temples du groupe de Roluos.

Il est le prototype de nombreux temples-montagne hindouistes khmers. 

 

 

 

Bakong003

 

 

 

Le temple est entouré de trois murs d'enceinte avec des ouvertures appelées gopura dont la principale est orientée à l'Est. Dans l'enceinte intérieure, plusieurs tours (prasat) entourent la pyramide ainsi que de petits bâtiments, tous construits en brique sauf les linteaux qui sont en grès finement sculptés.

 

 

 

Bakong03 2

 

 

 

 


 

Bakong005

 

 

 

Des statues d'éléphants sont placées aux angles des trois premiers degrés de la pyramide. Ce sont des animaux mythiques qui soutiennent la terre. L'éléphant est la monture d'Indra, roi des dieux et des souverains terrestres.

 

 

 

Bakong004

 

 

 

Les enceintes externes sont alternées avec des douves.

 

 

 

Bakong006

 

 

 


 

Bakong007

 

 

Au centre se dresse une pyramide à cinq degrés mesurant 67 x 65 m, et d'une hauteur totale de 14 m. Elle représente le mont Méru et ses cinq niveaux chacun étant lié à une catégorie d'êtres mythologiques : les trois premiers niveaux aux démons, le quatrième au génie des arbres et le dernier aux dieux.

 

Sur la dernière terrasse était érigée une tour sanctuaire qui a été remplacée au XIIème siècle par une tour dans le style d'Angkor Vat. A l'intérieur de celle-ci, une petite "cella" (pièce) abritait le linga royal. Cette tour centrale a été reconstituée par anastylose par Maurice Glaize (conservateur d'Angkor de 1936 à 1946).

 

 

 

Bakong008

 

 

 

L'anastylose est un procédé qui consiste à démonter complètement l'édifice concerné en numérotant chaque élément et en récupérant ceux qui sont tombés à terre pour les assembler de nouveau selon un plan de reconstruction et de consolidation. Les pièces manquantes sont remplacées par d'autres qu'un marquage particulier permet de reconnaître facilement. Tous les temples du Cambodge sont maintenant reconstruits de cette façon.

 

 

 

Bakong009

 

 

 

Pour donner davantage l'impression de s'élancer vers le ciel, les architectes Khmers ont diminué progressivement la hauteur et la largeur des marches menant au sanctuaire principal.

 

 

 

Bakong010

 

 

 

 


 

Bakong010 2

 

 

 

Une chaussée gardée par des Nagas en pierre permet d'accéder au temple.

Le naga est gardien et protecteur, médiateur entre ciel et terre, intercesseur entre ce monde et l'au-delà, parfois associé à l'arc-en-ciel. Il sert de passerelle entre le monde des hommes et celui des dieux.

 

 

 

Bakong011

 

 

 


 

Bakong012

 

 

 


 

Bakong013

 

 

 

Aujourd'hui le temple abrite un petit monastère bouddhiste et le linga sacré a été remplacé par un bouddha.

 

 

 

Bakong014

 

 

 


 

Bakong015

 

 


 

 Bakong016

 

 

 

A la suite de Jayavarman II, chaque roi a voulu avoir son propre linga et, dans la mesure du possible, son temple-montagne. La prospérité du royaume devenait alors liée au bien-être du linga royal.

 

 

 

Bakong017

 

 

 


 

Bakong018

 

 

 


 

Bakong019

 

 

 

Le linga est la forme incarnée de Shiva, le dieu de la fécondité. L'eau versée sur un linga devient sacrée. Elle est reçue dans un yoni, représentation du sexe féminin, placé sous le linga. Le linga incarne l'Univers, la Création. En faisant ériger son propre linga, chaque roi s'identifiait au dieu Shiva et devenait lui-même garant de la fertilité des terres.

 

 

 

Shiva001

 

 

Ci-dessous, un linga :


 

Linga001

 

 

 


 

linga002

 

 

 

Un linga se divise en trois parties. La première, cachée dans le piédestal, carrée, incarne Brahmâ. La seconde est octogonale et enserrée par le yoni, elle représente Vishnu. La dernière se dresse au dessus du yoni, symbolisant Shiva. Le linga représente également le cosmos, mais aussi le pouvoir de connaître, la conscience comme axe de la réalité.

 

 

 

linga003

 

 

 

Pendant la période de l'Empire Khmer, le prêtre ondoyait ce cylindre. L'eau versée était récupérée dans la cuve et s'évacuait par le bec toujours orienté vers le nord. Ce rituel avait pour but d'attirer la fécondité sur la région.

 

 

 

Bakong020

 

 

 

Le Temple Montagne, consacré à Shiva et généralement orienté vers l'Est (représentant Shiva dans la cosmologie Indoue), est construit au centre exact de la cité. Chaque Temple Montagne semble être lié au linga qui portait le nom du roi lié à celui de Shiva.

 

 

 

Bakong021

 

 

 

Malgré les bouleversements théologiques qui surviendront par la suite, et qui feront abandonner Shiva au profit de Vishnou puis de Bouddha, ce modèle de construction, très représentatif du pouvoir cambodgien, se maintiendra jusqu'à la chute d'Angkor.

 

 

 

Bakong022

 

 

 

 

Pour écouter la musique de la vidéo (musique traditionnelle khmère), mettre le lecteur Deezer (en haut de page) sur pause.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

:0091: LiliFlore♥ :0010: 06/02/2011 17:16


merci pour cet instant de pur bonheur car la encore un rêve que je vis de mon fauteuil, j'aimerai tant visiter cette région mais .... donc avec tes photos cela deviens plus proche. Je te souhaite
une bonne fin de journée et avec le premier rayon du soleil qui daigne enfin se lever, alors qu'il va bientôt faire nuit, je t'envoie des big bisous


Urban 02/02/2011 19:41


Ce serait mon rêve de visiter ces temples ;) pour l'instant je le fait un peu sur tes excellentes photos .
Bonne fin de soirée JY
@+


patriarch 01/02/2011 10:01


Sur certaines photos, on pourrait croire la "Palais du facteur Cheval", mais en mieux tout de même.....

Belle journée.