Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

29 articles avec mexique

Mexique : pulque, mezcal et téquila

Jean Yves
Mexique : pulque, mezcal et téquila
Mexique : pulque, mezcal et téquila

Une petite dégustation de téquila terminera ce voyage au Mexique. Le pulque, la boisson des dieux, anciennement appelé "Octli", est une boisson fermentée venant de l’aguamiel, sève du maguey, plante essentielle dans l’histoire mexicaine. Lors de sa floraison, une haute tige pousse au centre de sa touffe de feuilles. La sève afflue à la base de cette tige que l'on coupe avant qu'apparaisse la fleur. Puis on creuse une cavité dans le cœur de la plante afin d’en retirer de grandes quantités de sève sucrée nommée "aguamiel". Après fermentation (de 24 h à 5 jours selon le degré d'alcool désiré), cette...

Mexique : les cascades de Agua Azul

Jean Yves
Mexique : les cascades de Agua Azul
Mexique : les cascades de Agua Azul

Situées dans la municipalité de Tumbala (État de Chiapas), à 159 km au nord de la ville de San Cristobal de Las Casas et à 64 km à l’ouest de Palenque, les cascades de Agua Azul ont été déclarées Zone Protégée et Refuge de la Vie Sylvestre le 26 Avril 1980. Agua Azul signifie en espagnol "eau bleue". Ses cascades se forment grâce aux affluents des rivières Otulún, Shumuljá y Tulijá, qui serpentent dans de petits canyons peu profonds entre des falaises verticales. C'est le lit calcaire de la rivière Yax-Há qui est à l'origine de la couleur turquoise de l'eau des cascades. Pour apprécier la couleur...

Mexique : le Canyon de Sumidero

Jean Yves
Mexique : le Canyon de Sumidero
Mexique : le Canyon de Sumidero

L'état du Chiapas possède quelques merveilles naturelles comme les cascades d'Agua Azul ou encore le cañon de Sumidero. Le canyon du Sumidero traverse les états mexicains du Chiapas et du Tabasco et débouche sur le golfe du Mexique. S’étirant sur près de 32 kilomètres, il a été creusé au cours de millions d'années par l'important cours d'eau (la Grijalva) qui coule du Guatemala au golfe du Mexique. Il se situe à 500 m au-dessus du niveau de la mer. C’est dans ce canyon, à quelques kilomètres de la capitale du Chiapas, Tuxtla, que le Mexique a construit le troisième plus grand barrage du monde,...

Le Chiapas : un état du Mexique

Jean Yves
Le Chiapas : un état du Mexique
Le Chiapas : un état du Mexique

La région faisait partie de l'aire maya de la Mésoamérique. Le nord du Chiapas vit s'épanouir certaines des cités mayas les plus prestigieuses : Palenque, Tonina ou encore Bonampak. Palenque À l'époque coloniale, le Chiapas dépendait de la Capitainerie générale du Guatemala. Le 28 août 1821 le Chiapas se déclara indépendant de l'Espagne. En 1824, c'était l'un des derniers états à devenir l'un des 31 états des États-Unis du Mexique. Sa capitale est Tuxtla Gutiérrez. Blason du Chiapas Situé au sud de la péninsule du Yucatán, il est entouré par l'État d'Oaxaca à l'ouest, celui de Tabasco au nord et...

Puebla : une ville du Mexique

Jean Yves
Puebla : une ville du Mexique
Puebla : une ville du Mexique

En langue Nahuatl (aztèque) : Cuetlaxcōāpan, («lieu où se tannent les peaux de serpents»), ou Puebla de los Ángeles et officiellement Heróica Puebla de Zaragoza, est la capitale de l'État de Puebla, au Mexique. Elle est située à 110 km au sud-est de Mexico. Elle se trouve à 2 160 m d'altitude, dans une vallée entourée des volcans Popocatépetl, Iztaccíhuatl à l'ouest et La Malinche au nord. Le centre de la ville est constitué de maisons de l'époque coloniale. Elle est fondée le 16 avril 1531 et baptisée Ciudad de los Ángeles (Ville des Anges). Sa devise est : "Angelis suis Deus mandavit de te ut...

Mexico : les jardins de Xochimilco

Jean Yves
Mexico : les jardins de Xochimilco
Mexico : les jardins de Xochimilco

Le secteur de Xochimilco, à 28 km au sud de Mexico, est le seul vestige conservé du paysage lacustre de la capitale aztèque. Au milieu d'un réseau de petits canaux, on voit encore quelques chinampas, les jardins flottants, qui suscitèrent l'admiration des conquérants espagnols. Ce sont des îles artificielles construites par les Aztèques qui amassaient de la terre et de la boue à ces endroits pour créer des potagers (voir l'article "La longue marche des Aztèques). A l'époque aztèque, les canaux arrivaient jusqu'au cœur même de Mexico et furent le principal moyen d'acheminement de toutes sortes de...

Mexico : Notre Dame de Guadalupe

Jean Yves
Mexico : Notre Dame de Guadalupe
Mexico : Notre Dame de Guadalupe

Notre-Dame de Guadalupe ou Vierge de Guadalupe (en espagnol Vírgen de Guadalupe) est le nom donné à la Vierge Marie lors de son apparition à un indigène du Mexique, Juan Diego Cuauhtlatoatzin, en 1531. Elle est la patronne du Mexique depuis 1895. La Basilique Notre-Dame de Guadalupe de Mexico est une basilique catholique située sur la colline de Tepeyac, au nord-ouest de la ville de Mexico, consacrée à la Vierge. Avec plus de 20 millions de pèlerins chaque année, c'est le monument catholique le plus visité après la cité du Vatican. De nombreux commerçants d'objets de piété se sont installés aux...

Mexique : moments d'Histoire (1521/1945)

Jean Yves
Mexique : moments d'Histoire (1521/1945)
Mexique : moments d'Histoire (1521/1945)

Le 13 août 1521, la fin du siège de Tenochtitlan voit la victoire des Espagnols et la fin de l'empire aztèque. Cortes s'empressa de détruire la ville, de combler ses canaux et de raser ses palais pour en construire de nouveaux, comme le Palais National bâti sur les ruines du palais de Montecuhzoma. Palais National de Mexico Cortés se lança alors dans la conquête d'un vaste empire colonial appelé la Nouvelle-Espagne. Le territoire s'étendra jusqu'à une importante partie du sud des actuels États-Unis (notamment la Californie, l'Arizona, le Nouveau-Mexique et le Texas). Les principales villes mexicaines...

La fin de l'Empire Aztèque

Jean Yves
La fin de l'Empire Aztèque
La fin de l'Empire Aztèque

L’empire aztèque connut son apogée entre 1486 et 1502. En moins de 200 ans, le petit peuple nomade, chassé par plus puissant que lui, était devenu le maître de la vallée de Mexico et de ses environs. La "Triple Alliance" des trois villes, Texcoco, Tenochtitlán et Tlacopan, leur donnait un contrôle important sur les côtes est et ouest du lac Texcoco. Plus tard, cette Triple Alliance se souda en un seul peuple grâce aux nombreuses stratégies de mariages et d’alliances pour former l’État expansionniste aztèque. Centre de Mexico : maquette de Tenochtitlan À l’époque des premiers contacts avec les Espagnols,...

Les Cinq Soleils Aztèques

Jean Yves
Les Cinq Soleils Aztèques
Les Cinq Soleils Aztèques

"Les Aztèques tenaient pour certain que notre monde avait été précédé de quatre autres univers, les Quatre Soleils. Le Premier Soleil, "naui‑ocelotl", (Quatre-Jaguar) avait pris fin dans un gigantesque massacre : les hommes avaient été dévorés par des jaguars. Le jaguar symbolise les forces telluriques ; pour les Aztèques, il correspondait à Tezcatlipoca, le dieu des ténèbres, du ciel nocturne tacheté d'étoiles comme le pelage du félin. Le Deuxième Univers s'appelait "naui‑eecatl", (Quatre‑Vent). Quetzalcoalt, le Serpent à Plumes, dieu du vent, et rival mythique de Tezcatlipoca, fit souffler sur...

1 2 3 > >>