Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Minorités de Thaïlande (4) : les Femmes Girafes

Jean Yves
Minorités de Thaïlande (4) : les Femmes Girafes
Minorités de Thaïlande (4) : les Femmes Girafes

Les Padong, plus communément appelées "femmes girafes" ou "femmes aux longs cous", sont l’une des ethnies les plus récemment arrivées en Thaïlande. Elles se sont enfuies de Birmanie dès le début de la guerre (dans les années 1950) entre la junte militaire et les ethnies minoritaires de l'est. Elles sont encore près de 30 000 en Birmanie et presqu'un millier d'entre elles se sont installées en Thaïlande dans la province de Mae Hong Son. Point vert : Mae Hong Song En Thaïlande, leurs villages sont situés dans des vallées à basses altitudes, près de cours d’eau. Les structures en bois de leurs maisons...

Les minorités ethniques de Thaïlande (3) : Akha et Yao

Jean Yves
Les minorités ethniques de Thaïlande (3) : Akha et Yao
Les minorités ethniques de Thaïlande (3) : Akha et Yao

Les Akha sont originaires du Yunnan où la majorité vit encore, connue sous le nom de Hani. Au milieu du XIXe siècle, ils émigrèrent vers le Vietnam et le Laos. Ils arrivèrent en Thaïlande en passant par la Birmanie. Leur premier village a été probablement établi près de la frontière birmane vers 1903. Actuellement, on dénombre près de 50 000 Akha en Thaïlande. Cultivateurs, ils accordent une attention particulière à la culture du riz. Tous les habits des femmes Akha sont ornés. Pour les confectionner, elles utilisent une solide étoffe de coton tissée à la maison et teintée avec de l'indigo bleu-noir....

Les minorités de Thaïlande (2) : les Hmong

Jean Yves
Les minorités de Thaïlande (2) : les Hmong
Les minorités de Thaïlande (2) : les Hmong

Les Hmong, un peuple épris de liberté. "Les légendes hmong racontent comment leurs ancêtres vivaient dans un pays glacé où les hivers étaient sévères et les nuits longues. On peut donc supposer qu'ils étaient arrivés en Chine par les hautes steppes du Tibet, de Sibérie et de Mongolie. Les tentatives de domination des Chinois les ont poussés à entreprendre des migrations périodiques à la recherche de leur liberté." Enfant Hmong (Chiang May, Thaïlande) "Vers 1850, ils s'étaient établis dans les montagnes autour de Luang Prabang au Laos. A la fin du XIXe siècle, plusieurs villages hmong étaient installés...