Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

19 articles avec crete

Crète : la Civilisation Minoenne selon Jacques Lacarrière

Jean Yves
Crète : la Civilisation Minoenne selon Jacques Lacarrière
Crète : la Civilisation Minoenne selon Jacques Lacarrière

Pour terminer cette série d'articles sur la Crète, et en guise de conclusion, voici un extrait d'un texte tiré du livre "L'été grec" de Jacques Lacarrière( * ). "La Crète moderne est un monde où le deuil est roi, où pendant des siècles, la guerre, la guérilla, la vendetta n'ont cessé de régner. C'est pourquoi, ma première rencontre avec Cnossos m'apparaît aujourd'hui si essentielle et si fragile : elle fut la découverte d'un temps d'innocence et de joie avant ces longs siècles d'horreur et d'occupation étrangère. Le dernier rêve de bonheur qui prit corps sur le sol crétois. Car on sent bien ici,...

Crète : les gorges d'Imbros. Le mythe de Pandore

Jean Yves
Crète : les gorges d'Imbros. Le mythe de Pandore
Crète : les gorges d'Imbros. Le mythe de Pandore

Pour se rendre aux gorges d'Imbros, le trajet se fait à travers les paysages spectaculaires des Lefka Ori, les Montagnes Blanches dont 30 sommets culminent à plus de 2000 m. La route serpente le long des flancs des montagnes, montant petit à petit, avec des vues magnifiques sur les vallées. Le rectangle violet : les gorges d'Imbros ; le point rouge, le village d'Hora Skafion. Tout au long des routes de Crète, on peut apercevoir sur le bas-côté, ce genre de petites chapelles qui semblent être des exvotos : On émerge tout à coup dans le plateau d’Askifou, une de ces petites plaines que l’on trouve...

Crète : le monastère de Preveli

Jean Yves
Crète : le monastère de Preveli
Crète : le monastère de Preveli

A 37 Km de Rethymnon, en traversant la Crète du nord au sud, à travers des routes de montagne, on arrive au monastère de Préveli. Le monastère de Preveli surplombe la mer de Libye, sur la côte sud de la Crète. Il fut fondé à la fin du 16è siècle par un fermier appelé Père Jacob Prévelis, originaire du village de Preveliana. Le monastère de Préveli, croix jaune au S.O. de la Crète, donne sur la Mer de Lybie. Il a joué pendant plusieurs siècles un rôle important comme centre d'études et de conservatoire de traditions artistiques (icônes, sculptures sur bois). Son rôle social n'était pas non plus...

Crète : La Canée

Jean Yves
Crète : La Canée
Crète : La Canée

La Canée, ancienne capitale de la Crète, est aujourd'hui la deuxième plus grande ville de l'île avec 90 000 habitants. Elle est considérée comme la plus belle des villes crétoises. La Canée : Losange rouge à l'Ouest de la Crète Pour s'imprégner de son atmosphère particulière, il faut se promener dans le dédale de ses ruelles et visiter le marché couvert. La Canée est située sur l’ancien emplacement minoen de Kydonia. En 69 av. J.-C., le consul romain Metellus défait les Crétois et conquiert Kydonia à qui il accorde les privilèges d’une cité-État indépendante. Kydonia eut le droit de frapper sa...

Le monastère d'Arkadi, symbole de la Résistance Crétoise

Jean Yves
Le monastère d'Arkadi, symbole de la Résistance Crétoise
Le monastère d'Arkadi, symbole de la Résistance Crétoise

Le monastère d’Arkadi est un monastère orthodoxe situé sur un plateau à 23 km au sud-est de Rethymnon. Il est le symbole de la Résistance Crétoise contre les Turcs. Il fut fondé par un moine nommé Arkadios au début du XIIIème siècle. Arkadi : petite étoile près du carré rouge (Réthymnon) Bien que la Crète se soit soulevée contre l'occupant ottoman lors de la guerre d'indépendance grecque (1821/1830), le protocole de Londres de 1830 ne permet pas à l'île de faire partie du nouvel État grec. D'où la révolte crétoise de 1866/1869. Arkadi fut un centre actif et un des hauts lieux de la résistance contre...

Crète : Spinalonga

Jean Yves
Crète : Spinalonga
Crète : Spinalonga

Spinalonga est un îlot forteresse et une presqu’île situés en Crète à l’entrée ouest du golfe de Mirabello, face à la ville d’Elounda. L'île est également appelée Kalydon, tandis que la presqu'île est appelée presqu'île de Kolokitha. Spinalonga vient de l’italien spina longa "la longue épine". Situation : Spinalonga : triangle rouge ; étoile : Golfe de Mirabello La longue presqu'île aride et inhabitée était rattachée jadis à la côte par un isthme : l'Isthme de Poros, qui fut percé en 1897 par des marins français [un contingent de 170 marins français stationnait à Elounda pendant la période d'autonomie...

Rethymnon, troisième ville de Crète

Jean Yves
Rethymnon, troisième ville de Crète
Rethymnon, troisième ville de Crète

Réthymnon est la troisième ville de Crète avec 35 000 habitants environ. Chef lieu du département qui porte son nom, Réthymnon est également le troisième port de l'île de Crète. Réthymnon : carré rouge Vénitiens et Ottomans ont laissé de nombreuses traces de leur passage au cours des siècles. Port vénitien de Réthymnon Il n’existe pas vraiment de preuves concernant l’emplacement d’une ville ancienne nommée Rithyma, mais des inscriptions, des monnaies ornées de symboles marins et des découvertes archéologiques laissent supposer que Rithyma était située sur la colline Paliokastro, où se trouve aujourd’hui...

Crète : le plateau de Lassithi

Jean Yves
Crète : le plateau de Lassithi
Crète : le plateau de Lassithi

Le plateau de Lassithi se situe au sud de Malia, entre le mont Séléna at la chaîne de Dikti. D'une superficie de 50 Km2, c'est une dépression entre les montagnes. Près de 3 000 habitants vivent sur ce plateau situé à plus de 800 m d'altitude. Pour y accéder, les routes serpentent le flan des montagnes. La porte d'entrée ou de sortie (c'est selon) est Tzermiado… … où de vieux moulins en ruines, alignés comme à la parade, surplombent la vallée. Le plateau a souvent servi de refuge à la population face aux différents envahisseurs. En 1263, lorsque les Vénitiens occupèrent la Crète, ils décidèrent...

Héraklion, capitale de la Crète

Jean Yves
Héraklion, capitale de la Crète
Héraklion, capitale de la Crète

Un petit historique de la ville accompagné de quelques photos prises à Héraklion. Héraklion, ou son proche voisinage, aurait été le port de la cité minoenne de Knossos. Fondée en l'an 1000 av JC par les Doriens, la cité fut appelée Héraclès en l'honneur du héros mythique Hercule. Point rouge : Héraklion En 395 après JC, l'Empire Romain se scinde en deux parties : l'Empire Romain d'Orient ou Empire Byzantin et l'Empire Romain d'Occident. Pendant la période byzantine (215/815 après JC), la Crète est rattachée à l'Orient et Héraklion change de nom. Les Byzantins l'appellent Mégalo Kastro. Lorsque...

Crète : Gortyne, la "Grande Inscription"

Jean Yves
Crète : Gortyne, la "Grande Inscription"
Crète : Gortyne, la "Grande Inscription"

Au nord de la route reliant Mires au village d’Aghii Deka se situe le site archéologique de Gortyne. Là, l’ombre d’un platane, lointain descendant de cet arbre vénérable sous lequel Zeus et Europe s’aimèrent, témoigne encore des ébats dont naquirent le légendaire roi Minos ainsi que ses frères Radhamante et Sarpédon. D'après la légende, c'est aussi à Gortyne que le taureau dont Poséidon fit présent à Minos s'unit avec la reine Pasiphaé et de cette union naquit le Minotaure. Là aussi, de nos jours, un Odéon romain abrite encore "La Grande Inscription". Cette "Grande Inscription", le "Code de Lois...

1 2 > >>