Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Turquie : Istanbul

Jean Yves

Istanbul est riche de nombreux monuments. La liste est trop longue pour les citer tous.

 

L'aqueduc de Valens (que l'on appelle aussi "Bozdogan") est un aqueduc construit par les Romains en 325 dans la partie européenne de la ville.

Il a été terminé en 368 sous le règne de l'empereur romain d'Orient Valens (328 - 378). Long d'un kilomètre, il n'en reste aujourd'hui que 600 m. Il mesure 20 m de haut et s'élève à 64 m au dessus du niveau de la mer.

Ses ruines enjambent la principale artère de la vieille ville, le boulevard Atatürk.

 

 

D01 Aqueduc de Valens

 

 

L’église Sainte-Sophie est aussi appelée Ayasofya. Or, elle ne fut jamais dédiée à une sainte qui s'appelait Sophie : son nom vient du grec "Hagia Sophia" signifiant "Sainte Sagesse". Elle fut construite par les architectes Anthémius de Tralles et Isidore de Milet, à la demande de l’empereur byzantin Justinien Ier, pour remplacer l’ancienne basilique qui avait été incendiée en 532 pendant une révolte de la population. Sainte Sophie fut construite en 5 ans et 10 mois, de 532 à 537, avec les plus beaux marbres de la Méditerranée. Aucune pièce de bois ne fut utilisée pour sa construction.

 

 

D02 Ste Sophie

 

 

Elle fut transformée en mosquée à la suite de la prise de Constantinople en 1453. Quatre minarets furent ajoutés sous le règne de différents sultans.

 

Mustafa Kemal Atatürk la fit transformer en musée en 1934.

 

 

D03 Ste Sophie

 

 

La construction, célèbre pour ses mosaïques à fond d’or, est couverte d’une coupole à quarante côtés ayant un diamètre interne de 30,80 à 31,88 m et une hauteur de 55,60 m. Cette hauteur sous coupole resta inégalée durant neuf siècles, jusqu’à la construction du Dôme de Florence par Filippo Brunelleschi au début de la Renaissance italienne. Le bâtiment est soutenu par cent sept colonnes dont quarante se trouvent dans le sous-sol et soixante-sept à l’étage supérieur.

 

 

D04 Ste Sophie

 

 

D05 Istanbul Nuit

 

 

D06 Istanbul Nuit

 

 

La Mosquée bleue fut, jusqu’à la fin du XXe siècle, la seule de Turquie à être entourée de six minarets. Elle fut construite par l’architecte Sedefkâr Mehmet Ağa sous le règne du sultan Ahmet Ier entre les années 1609 et 1616. C'est la plus grande mosquée d'Istanbul, et la seule à posséder 6 minarets.

 

 

D07 Mosquee Bleue

 

 

D08 Mosquee Bleue

 

 

L’intérieur de la mosquée, qui encadre une cour de 64×72 m, est éclairée par 260 fenêtres. Ce sont ses nombreuses faïences de couleur bleue, verte et blanche (plus de 21 000 carreaux de faïences émaillées de la région d'Iznik) qui lui ont valu le nom de "Mosquée bleue" en Europe.

 

 

D09 Mosquee Bleue

 

 

D10 Istanbul Nuit

 

 

D11 Istanbul Nuit

 

 

La Corne d'Or (ainsi appelée car sa forme s'approche de celle de la corne d'abondance) est un estuaire préhistorique inondé, long de 7,5 kilomètres et large de 750 mètres. Sa profondeur maximale, là où il rejoint le Bosphore, est d'environ 35 mètres.

 

 

D12 La Corne D Or

 

 

Cet emplacement, qui forme un port naturel, fut aménagé par les colons grecs pour former la ville de Byzance. Sous l’Empire byzantin, les chantiers navals y étaient installés et un mur d'enceinte le long de la berge protégeait la ville des attaques navales.

 

 

D13 Corne D Or

 

 

À l'entrée de la Corne, il y avait une grande chaîne tirée en face de Constantinople jusqu'à l'ancienne tour de Galata sur le côté nord, empêchant les navires indésirables de passer. Cette tour, en grande partie détruite par les Croisés latins au cours de la quatrième croisade (1204), a été reconstruite par les Génois en 1348. De son sommet, à 61 m de hauteur, on domine le Bosphore, la Corne d'Or et la mer de Marmara.

 

 

D14 Tour Galata

 

 

En 1453, pendant la chute de Constantinople, les Turcs assemblèrent un pont mobile en plaçant leurs bateaux les uns à côté des autres et l'utilisèrent pour transporter leurs troupes d'une rive à l'autre et envahirent ainsi la Corne d'Or.

 

 

D15 Pont Galata

 

 

Le pont de Galata enjambe la Corne d'Or. Achevé en décembre 1994, c'est un pont à bascule de 490 m de long, avec une envergure de 80 m construit par l'entreprise allemande Thyssen. Ses 4 tabliers mobiles, pesant chacun 500 tonnes, s'ouvrent chaque jour à heure fixe pour permettre le passage des bateaux.

 

 

D16 Pont Galata

 

 

Durant toute la journée et même la nuit, ce pont est le lieu de rassemblement de tous les pêcheurs d'Istanbul :

 

 

D17 Pont Galata

 

 

D18 Pont Galata

 

 

Le palais de Topkapı fut le centre administratif de l’Empire ottoman après la chute de Constantinople. Il est situé au bord de la vieille ville d’İstanbul, avec une vue à la fois sur la mer de Marmara, sur le Bosphore et sur la Corne d'Or.

 

 

D19 Palais Topkapi

 

 

La construction du palais de Topkapi ("La Porte du Canon", appelé ainsi à cause des canons qui se trouvaient devant la porte d'entrée) commença en 1461 sous le règne de Mehmed II. Il couvre une superficie de 700 000 m2, soit deux fois le territoire du Vatican. Les sultans ottomans l'abandonnèrent en 1856 au profit du palais de Dolmabahçe sur les rives du Bosphore :

 

 

D20 Palais Dolmabahce

 

 

Mustapha Kemal, en fondant la république en 1924, le transforma en musée.

 

 

D21 Palais Topkapi

 

 

L'expression "Sublime Porte" faisait référence à la porte du grand vizir du palais de Topkapi et était employée comme synonyme de gouvernement ottoman.

 

 

D22 Palais Topkapi

 

 

Le grand bazar est un dédale de couloirs couverts. Il s'étend sur 30 hectares et est une véritable enclave dans la ville. Toutes les allées sont bordées de boutiques. On y compte 3 500 magasins où travaillent près de 15 000 personnes. Le loyer ou le prix de vente des magasins coûte une petite fortune.

 

 

D23 Bazar Istanbul

 

 

"Nous avons parcouru les bazars splendides qui forment le centre de Stamboul. C’est tout un labyrinthe solidement construit en pierre dans le goût byzantin et où l’on trouve un abri vaste contre la chaleur du jour.

 

 

D24 Bazar Istanbul

 

 

D’immenses galeries, les unes cintrées, les autres construites en ogive, avec des piliers sculptés et des colonnades, sont consacrées chacune à un genre particulier de marchandises.

 

 

D25 Bazar Istanbul

 

 

D26 Bazar Istanbul

 

 

 

On admire surtout les vêtements et les babouches des femmes, les étoffes brodées et lamées, cachemire, les tapis, les meubles incrustés d’or, d’argent et de nacre, l’orfèvrerie…" (Gérard de Nerval, "Stamboul", dans "Voyage en Orient").

 

 

D27 Bazar Istanbul

 

 

D28 Bazar Istanbul

 

 

 

Commentaires

georges 15/03/2015 22:25

J'espère que tu vas bien ! par ailleurs, la pub devient insupportable sur overblog... c'est du harcèlement qui détruit notre travail !
Georges

Soledad 01/01/2015 19:48

Il y a bien longtemps que je passe par ici et que je ne vois pas signe de vie.
J'espère que tout va bien... A bientôt

soledad 06/01/2015 13:18

Et bien j'espère que ce n'est pas trop grave et te souhaite un prompt et bon rétablissement.
A bientôt

Jean Yves 05/01/2015 10:30



Bonjour,


Un petit problème de santé m'oblige à arrêter provisoirement le blog



Urban 20/02/2014 20:14

Beaucoup de monuments dans cette ville à l'histoire très riche ;-) sympa Sainte-Sophie en nocturnes bonne soirée JY @+

dom 20/02/2014 19:29

j'y passerai bien toute une journée dans ce grand bazar ... bonne soirée JY

durgalola 20/02/2014 13:40

je te remercie pour ton commentaire sur mon blog d'une grande humanité et grande finesse. Bonne journée