Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

guyane

Guyane : l'église d'Iracoubo

Jean Yves
Guyane : l'église d'Iracoubo
Guyane : l'église d'Iracoubo

Située à environ 130 kilomètres de Cayenne, en direction de St Laurent du Maroni, la commune d’Iracoubo, implantée au bord du fleuve portant le même nom, est une petite ville d'environ 2 000 habitants. C'est la patrie de Michel Lohier, né le 24 janvier 1891 et décédé le 1er novembre 1973, auteur Guyanais qui publie en créole, puis en français, les contes et légendes que lui avait relatés sa grand-mère et tous les doyens de la commune. Mais Iracoubo est surtout connue en Guyane grâce à son église, classée monument historique depuis 1978. La commune ne compte pas sur son territoire de vestiges de...

Guyane : le barrage de Petit Saut

Jean Yves
Guyane : le barrage de Petit Saut
Guyane : le barrage de Petit Saut

Le barrage de Petit-Saut est un barrage français situé dans le département de la Guyane entre les communes de Sinnamary et de Saint-Élie. C'est le lac le plus grand de France, plus grand que la ville de Paris. Le Sinnamary est le 5ème fleuve de la Guyane avec 250 Km. La décision d’utiliser l’énergie hydroélectrique en Guyane française fut prise par EDF dans les années 70 afin de répondre à la demande croissante en énergie pour le centre spatial guyanais. Les turbines du barrage produisent l'électricité de Cayenne et de son agglomération, de Saint-Laurent-du-Maroni, de Kourou et du Centre spatial...

Les Îles du Salut (4) : l'Île du Diable

Jean Yves
Les Îles du Salut (4) : l'Île du Diable
Les Îles du Salut (4) : l'Île du Diable

Impossible de parler du bagne sans faire allusion au Capitaine Dreyfus dont tout le monde (ou presque) connaît l'histoire. Voici quelques photos de l'île où il fut envoyé et condamné à l'isolement. A l'époque, la végétation y était moins dense. Les extraits qui suivent sont du livre de Denis Seznec "Seznec, le bagne". "L'île du Diable était pratiquement inaccessible. Elle l'est toujours. Les Indiens Galibis ‑ les premiers habitants des îles dont on vient récemment de retrouver deux empreintes arawaks, gravées dans le granit de l'île Saint Joseph, représentant un petit singe et un visage orné ‑...

Les Îles du Salut (3) : Saint Joseph, l'Île du Silence

Jean Yves
Les Îles du Salut (3) : Saint Joseph, l'Île du Silence
Les Îles du Salut (3) : Saint Joseph, l'Île du Silence

Guillaume Seznec est arrivé au Camp de la Transportation de Saint Laurent en 1927, puis transféré au bagne des Îles du Salut en 1928. Il a toujours clamé son innocence et déclaré avoir été victime d'une machination policière dont le principal acteur fut l'inspecteur de police Pierre Bonny. Ce dernier fut fusillé le 27 décembre 1944 pour avoir été l'un des patrons de la Gestapo française sous l'Occupation. A la suite d'une de ses tentatives d'évasion, Guillaume Seznec fut condamné à la réclusion à l'Île Saint Joseph. Une étrange atmosphère, que l'on ressent en débarquant, règne sur cette île peu...

Guyane ; les Îles du Salut (2) : l'Enfer

Jean Yves
Guyane ; les Îles du Salut (2) : l'Enfer
Guyane ; les Îles du Salut (2) : l'Enfer

En 1923, le célèbre journaliste Albert Londres se rend en Guyane. Décrivant les horreurs de ce qu'il voit, son reportage suscite de vives réactions dans l'opinion, mais aussi au sein des autorités. Extrait de son livre "Au bagne" : «Il faut dire que nous nous trompons en France. Quand quelqu'un – de notre connaissance parfois – est envoyé aux travaux forcés, on dit : il va à Cayenne. Le bagne n'est plus à Cayenne, mais à Saint-Laurent-du-Maroni d'abord et aux îles du Salut ensuite. Je demande, en passant, que l'on débaptise ces îles. Ce n'est pas le salut, là-bas, mais le châtiment... Cayenne est...

Guyane : les Îles du Salut (1) : le Paradis

Jean Yves
Guyane : les Îles du Salut (1) : le Paradis
Guyane : les Îles du Salut (1) : le Paradis

Les îles du Salut sont constituées de trois îlots d'origine volcanique rattachés à la Guyane, et situés à une vingtaine de kilomètres au large de Kourou, à environ une heure de bateau. Départ de Kourou : ci-dessous, la pointe des Roches où était situé un des bagnes à "vocation agricole", remplacé aujourd'hui par un hôtel. La tour ci-dessous, appelée la Tour Dreyfus, était un sémaphore permettant de correspondre en morse avec les Îles du Salut. Le CNES est propriétaire de l'ensemble des trois îles, à l'exception de trois enclaves restées propriétés de l'État pour des besoins liés au fonctionnement...

Kourou : le Centre Spatial Guyanais

Jean Yves
Kourou : le Centre Spatial Guyanais
Kourou : le Centre Spatial Guyanais

Kourou est une commune française, située dans le département de Guyane (23 813 habitants en 2006). Ses habitants sont appelés les Kourouciens et les Kourouciennes. Kourou est à environ 65 km à l'ouest de Cayenne (soit environ 1 heure de voiture) et à 200 km à l'Est de St-Laurent (soit 2 heures trente de voiture). Autrefois connue pour son bagne, elle est aujourd’hui surtout réputée pour abriter le Centre Spatial Guyanais (le CSG). Ci-dessous, la maquette de la fusée Ariane à l'entrée de Kourou. Le site de Kourou en Guyane est choisi parmi 14 autres par le Premier Ministre Georges Pompidou le 14...

Guyane : l'Îlet de la Mère

Jean Yves
Guyane : l'Îlet de la Mère
Guyane : l'Îlet de la Mère

L'îlet la Mère se situe au large de Rémire (Cayenne), à 15 km de la Marina de Dégrade des Cannes. Cette île appartient à un archipel qui comprend « les Deux Mamelles », « la Malingre », « l'Enfant Perdu » et « l'îlet le Père ». L’Ilet la Mère ouvre maintenant ses portes au grand public. Elle fut mise en valeur dans les premiers temps de la découverte de la Guyane par les Jésuites jusqu'en 1765, date du décret de Louis XIV les expulsant de France et des Territoires Français. Elle a ensuite accueilli des éléments du bagne à partir de 1850, évacués en 1875 suite à une épidémie de fièvre jaune. Vers...

Dégrad-Des-Cannes : le port de commerce de la Guyane

Jean Yves
Dégrad-Des-Cannes : le port de commerce de la Guyane
Dégrad-Des-Cannes : le port de commerce de la Guyane

D'un port à l'autre : hier le port d'Audierne, petit port breton sur la façade Atlantique. Aujourd'hui, le port de commerce de la Guyane, de l'autre côté de l'océan. Le port de Dégrad-Des-Cannes est situé sur le territoire de la commune de Rémire-Montjoly à quelques kilomètres de Cayenne. Il se trouve dans l'estuaire du fleuve Mahury. Ci-dessous, la plage de Rémiré-Montjoly : On y accède par un chenal de 15 km de long et de 90 m de large, pouvant accueillir des bateaux de 6 m de tirant d'eau. Ci-dessous, un patrouilleur de la Marine Nationale dans le chenal : Le port de Dégrad-Des-Cannes fut construit...

Un petit tour au Brésil : Oiapoqué

Jean Yves
Un petit tour au Brésil : Oiapoqué
Un petit tour au Brésil : Oiapoqué

Oiapoqué, 20 282 habitants, est une ville de l'Etat d'Amapa dont la capitale est Macapa. C'est un des états les plus pauvres du Brésil. Le ton est donné lorsqu'on arrive à Oiapoqué : bien qu'elle compte plus de 20 000 habitants, seule la rue menant au fleuve vient d'être récemment goudronnée. Toutes les autres rues sont en terre battue. Le drapeau brésilien a un grand losange jaune sur un fond vert. Le vert représente les champs fertiles et les forêts du Brésil. Le jaune représente sa richesse en or. Au centre du losange, se trouve une sphère bleue qui symbolise le ciel bleu marin qu'on retrouve...

<< < 1 2 3 > >>