Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Tulum, la dernière cité maya

Jean Yves

Juchée sur le sommet d'une falaise au pied de laquelle s'étale la mer des Caraïbes, Tulum est la seule cité maya fortifiée construite en bord de mer.

Le nom actuel, qui lui a été donné au début du XIXème siècle, veut dire "muraille, fortification, château, clôture ". Son nom ancien était Zama ou Zana et signifiait "aurore" ou "là où le soleil se lève".

 

 

 

P02 Tulum

 

 

 

Construite vers 1200 après JC, cette ville fut un "port" et aussi un centre commercial. Elle atteint son apogée deux siècles plus tard, après la chute de Mayapan, ville maya ayant succédé à Chichen Itza.

 

 

 P carte Tulum

  Tulum : point vert

 

 

 

Comme les autres agglomérations fondées à la même époque, Tulum était entourée de remparts avec chemin de ronde et tours de guet.

 

 

 

P01 Tulum

 

 

 

Ce fut l'abandon des villes classiques et les désordres qui suivirent qui favorisèrent le transport maritime au détriment du commerce routier, trop périlleux, et donc la construction d'agglomérations fortifiées en bord de mer.

 

 

 

P03 Tulum

 

 

 

Un rempart cerne la cité et est visible dès que l'on arrive. Ce rempart, à l'origine haut de 3 à 5 m, était percé de cinq petites portes : deux au nord, deux au sud et une à l'ouest, face à la forêt. Cette dernière sert actuellement d'accès au site.

 

 

 

P04 Tulum

 

 

 

On pense que la ville n'a jamais compté plus de 600 habitants, prêtres et dignitaires demeurant dans l'enceinte, tandis que le reste de la population résidait à l'extérieur. Des sacbeob (chemins empierrés recouverts de stuc) reliaient la ville aux autres agglomérations.

 

 

 

P05 Tulum

 

 

 

El Castillo est la plus importante construction du site, sa position  dominante au‑dessus de la falaise offre un point de vue magnifique sur la mer des Caraïbes. Cet ancien temple était dédié à Quetzacóatl (dieu du serpent à plumes). C'est le monument le plus haut de Tulum.

 

 

 

P06 Tulum

 

 

 

Temple dédié à Vénus, l'étoile du matin, il tourne résolument le dos à la mer, vraisemblablement pour se protéger des intempéries dans une zone cyclonique.

 

 

 

P07 Tulum

 

 

 

Son grand escalier mène à un temple soutenu par des colonnes.

Dans sa partie supérieure, interrompant la frise, se trouvent trois niches occupées par des figures en stuc représentant les dieux du temple.

 

 

 

P08 Tulum

 

 

 

 

P09 Tulum

 

 

 

Au nord du grand temple appelé le Castillo, se trouve une petite plage qui permettait aux pirogues d'accoster.

 

 

 

P10 Tulum

 

 

 

Le bâtiment ci-dessous est le Temple du Dieu du Vent.

 

 

 

P11 Tulum

 

 

 

 

P12 Tulum

 

 

 

Cet édifice à base carrée est construit sur un dénivelé naturel du terrain. Il s'élève sur un soubassement aux coins arrondis. Au centre, l'escalier aboutit à une porte unique. Le bord supérieur de l'édifice est décoré d'une corniche simple formée de deux bandes lisses et dépourvue d'ornements.

 

 

 

P13 Tulum

 

 

 

On pense que cet édifice, entouré d'un sol pierreux et aride, était dédié à Kukulcan, dans son rôle de Dieu du Vent (Ehécatl-Quetzalcóatl, divinité náhuatl).

 

 

 

P14 Tulum

 

 

 

Au Temple des Fresques on peut voir des fresques bleu turquoise sur fond noir. Elles représentent les divinités des fleurs, maïs, serpents.

 

 

 

P15 Tulum

 

 

 

 

P16 Tulum

 

 

 

Le grand espace cérémoniel était traversé par une chaussée, un scabé, qui permettait l'accès à chacun des bâtiments.

 

 

 

P17 Tulum

  maquette de Tulum

 

 

 

P18 Tulum

 

 

 

La cité était encore habitée en 1518 quand les soldats de Juan de Grijalva l'envahirent.

Le véritable déclin de Tulum commença avec la colonisation espagnole. La capacité des navires espagnols étant nettement supérieure à celle des pirogues indiennes, les marchands européens supplantèrent vite leurs concurrents mayas.

 

 

 

P19 Tulum

 

 

 

Peu à peu, les villes côtières furent désertées par les survivants des épidémies qui fuirent vers l'intérieur.

Tulum fut abandonnée et tomba dans l'oubli. Ce n'est qu'en 1841 que les deux explorateurs John Stephens et Frederick Catherwood la redécouvrirent.

 

 

 

P20 Tulum

 

 

 

Commentaires

dom 01/08/2012 19:45

vraiment superbe cette cité maya , et la crique pour les pirogue , je m'y verrai bien en vacances ... bonne soirée jy

Durgalola :0071: 31/07/2012 18:42

cela me fait toujours quelque chose de voir des cités abandonnées .. que deviendront nos villes quand notre monde se sera évanoui, remplacé ..
bonne soirée
et merci pour ta proposition de vacances en Bretagne ..

Urban 31/07/2012 17:44

J'imagine le serpent à plumes faisant un vol au-dessus des temples et prenant le direction des caraïbes ;)
Bonne fin de soirée JY
@ bientôt !

:0010:LilyFlore♥:0091: 30/07/2012 17:54

C'est quand même dommage de voir que c'est à cause de la conquête espagnole que cette culture a disparue. Merci Jean-Yves pour ce superbe reportage. Bonne fin d'après-midi, avec le soleil en prime.
Big bisous