Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Mexique : Teotihuacan, la Cité des Dieux

Jean Yves

A 2 000 m au-dessus du niveau de la mer, entourée des collines semi-désertiques du haut plateau central du Mexique, à 48 km au nord de Mexico, Teotihuacan est la ville la plus importante de toutes les civilisations précolombiennes. On ne sait toujours pas qui a construit cette grande métropole que les Aztèques baptisèrent Téotihuacan, la Cité des Dieux, et dont les légendes mexicaines nous apprennent que le soleil qui s'y est levé était celui de la cinquième ère, l'ère des Aztèques Mexicains.

 

 

 

C Teotihuacan01

 

 

 

Vers l'année 100 après JC, une violente éruption volcanique du volcan Xitle détruisit la ville de Cuicuilco. On pense que les survivants se sont alors réfugiés à Teotihuacan à laquelle ils ont donné une nouvelle impulsion.

 

 

C CarteTeotihuacan

 

 

 

 

Au cours du premier siècle, la Voie des Morts fut tracée (ainsi appelée parce que les espagnols pensaient que les bâtiments qui la bordaient étaient des tombeaux), et on érigea la pyramide du Soleil et celle de la Lune.

 

 

 

C Teotihuacan02

 

 

 

La Pyramide du Soleil, la plus grande du site culmine à 63 m sur une base de 222 m sur 225 m. Sa hauteur devait dépasser 75 m lorsque le temple du sommet existait encore. Elle a été édifiée en deux étapes entre le début de notre ère et l'an 200. Son emplacement correspond à une grotte dans laquelle coulait une rivière qui devait être liée au culte de la fécondité. Elle est orientée de façon à permettre une bonne observation de l'astre solaire de l'aube au crépuscule.

 

 

 

C Teotihuacan03

 

 

 

Son aspect actuel ne correspond pas à ce qu'il fût, car elle était recouverte d'une couche supplémentaire de constructions peintes et stuquées d'environ 6 m d'épaisseur qui a été en partie détruite.

 

 

 

C Teotihuacan04

 

 

 

Sous le socle, une sorte de tunnel artificiel partagé en petites salles a été creusé probablement pour accueillir des rites culturels. Les grottes jouent un rôle important dans les religions mésoaméricaines : elles sont un symbole de fertilité, le lieu d'émergence de l'homme, mais aussi un accès à l'inframonde, celui de la mort.

 

 

 

C Teotihuacan06

 

 

 

La Pyramide de la Lune, édifiée sur une plate-forme de 120 m sur 150 m, d'une hauteur de 43 m, semble atteindre la même hauteur que la Pyramide du Soleil à cause d'une élévation de terrain. Constituée de quatre corps superposés elle recouvre aussi un ensemble de pièces et de passages qui sont des lieux culturels très anciens. Sa construction s'effectua en plusieurs temps.

 

 

 C Teotihuacan07

 

 

 

 

Sa silhouette s'apparente à l'ancien volcan le Cerro Goirdo, qui se profile derrière elle.

 

 

 

 C Teotihuacan08

 

 

 

Les fouilles menées en 1998 ont permis de vérifier que, contrairement à la pyramide du Soleil et à l'instar de nombreuses autres pyramides mésoaméricaines, elle est le résultat de la superposition de plusieurs monuments : les archéologues ont dénombré pas moins de sept phases de construction.

 

 

 

 C Teotihuacan09

 

 

 

Sur la plate-forme de sa partie supérieure se déroulaient des cérémonies en l'honneur de Chalchiutlicue, la divinité de l'eau liée à la Lune, à laquelle était dédié le temple. On a retrouvé une sculpture de cette divinité au pied de la pyramide.

 

Face à la pyramide se trouve la Place de la Lune, comportant un autel central ainsi qu'une construction originale délimitant des divisions internes, formée par quatre corps rectangulaires et quatre autres en diagonale qui dessinent ainsi une figure qui a reçu le nom de "croix de Teotihuacán".

 

 

 

 C Teotihuacan10

 

 

 

Tout autour de la Place de la Lune, se dressent des édifices importants, certains étaient des temples, d'autres des habitations pour la classe dirigeante de la ville.

 

 

 

 C Teotihuacan11

 

 

 

Aujourd'hui, tous ces monuments se confondent avec l'environnement. Il n'en allait pas de même autrefois. Toutes ces constructions étaient recouvertes d'une couche de stuc (plâtre durci par de la résine) peint de couleurs vives. Les bâtiments rouges, blancs, verts ou bleus se détachaient ainsi dans le paysage.

 

 

 C Teotihuacan12

 

 

 

 

Tous les quinze ou vingt ans, la couche de plâtre était refaite. On imagine le volume de plâtre qu'il a été nécessaire de produire pour habiller ces monuments, et la quantité de combustible qui furent nécessaire pour brûler la chaux. Et c'est en partie à cause de ce décor qu'ont disparu les forêts entourant le site, entraînant par la suite une modification du climat.

 

 

 

 C Teotihuacan13

 

 

 

La Chaussée des Morts, longue de 2 Km et demi, et large de 40 m, traverse Teotihuacan, orientée selon un axe Nord/Sud pour arriver à la Pyramide de la Lune. Des temples sont érigés de chaque côté de cette chaussée.

 

 

 

 C Teotihuacan14

 

 

 

Le Temple des Conques à plumes

 

Ce temple en ruines a été recouvert par un autre édifice lorsque ce dernier était en fonction. Un passage artificiel réunit ces deux monuments, et à l'intérieur, là où a été découvert le Temple des Conques à plumes, se trouve l'accès aux murs dont cet édifice tire son nom : les pilastres sont en effet décorés de conques à plumes disposées en enfilade, encadrées de frises et de jambages de fleurs.

 

 

 

C Teotihuacan15

 

 

 

 

C Teotihuacan16

 

 

 

 

C Teotihuacan17

 

 

 

Le Palais du Quetzal-Papalotl

Cette construction, qui se trouve à côté d'autres édifices qui semblent en faire partie, mais appartiennent en fait à des périodes antérieures, a été réutilisé ultérieurement. Ce sont les sculptures, sur les pilastres, représentant l'oiseau mythique Quetzal-Papillon, qui ont donné son nom à ce palais.

 

 

 

C Teotihuacan18

 

 

 

 

C Teotihuacan19

 

 

 

L'identité des habitants reste un mystère. On pense que c'étaient des agriculteurs, des artisans, et des commerçants gouvernés par une puissante caste sacerdotale qui privilégiait le culte rendu au dieu de l'eau et de la fertilité.

 

Actuellement, ce sont des marchands de souvenirs qui ont remplacé les anciens commerçants :

 

 

 

C Teotihuacan20

 

 

 

Teotihuacan contrôlait les importants gisements d'obsidienne de Sierra de las Navajas. Elle était également un lieu d'échanges avec les autres entités politiques de Mésoamérique, notamment pour le commerce du jade, du copal, de l'onyx.

 

 

 

C Teotihuacan21

 

 

 

Teotihuacan atteint son apogée entre 250 et 650 après JC. Avec ses 42 Km2 et sa population estimée entre 75 000 et 200 000 habitants, elle représentait une véritable métropole marchande, culturelle et religieuse dont l'influence, même après son déclin, s'étendait jusqu'au Guatemala. La culture et les idées de Teotihuacan ont influencé les centres Maya longtemps après le déclin de la ville.

Mais on ne sait pas comment, ni à partir d'où, le style s’est propagé dans la région maya.

 

 

 

C Teotihuacan22

 

 

 

Vers 725, la grande métropole fut ravagée par un incendie, peut-être envahie par une tribu dont on ignore l'identité, ou provoqué par des émeutes contre la classe dirigeante à l'intérieur de la ville. Certaines hypothèses imputent le déclin de Teotihuacan à de longues périodes de sécheresse liées aux changements climatiques constatés en 535-536 de notre ère.

Vers 900 après JC Téotihuacan était définitivement abandonnée.

 

 

 

C Teotihuacan23

 

 

 

Quand les Aztèques, découvrirent ses ruines, cinq siècles plus tard, ils n'en crurent pas leurs yeux, doutant que cette cité fut crée par des hommes.

 

 

 

C Teotihuacan24

 

 

 

Commentaires

URBAN 04/05/2012 19:21

Un peu comme pour l'Egypte et ses pyramides , je suis à chaque fois émerveillé par la beauté de ce genre de ville ;) les Aztèques eux aussi ont laissé bon nombre de question sur leur civilisation
.
Bon week-end JY.

je suis sur que ce concert était dom 03/05/2012 20:03

toujours avec plaisir de voir tes photos et les explications qui vont avec ... bonne soirée jy

:0010: LilyFlore♥ :0091: 02/05/2012 18:12

Bonsoir Jean Yves, encore un superbe article sur ces ruines magnifiques, merci du partage car c'est encore un coin cher à mon coeur. Passe une bonne soirée, je t'envoie des bigs bisous par le
prochain coup de vent

Soledad 02/05/2012 08:00

C'est quand même étonnant toutes ces constructions,
qui résistent au fil du temps!
Merci pour le voyage.
Bonn mercredi.

Durgalola :0071: 01/05/2012 20:54

un beau voyage et cela doit être impressionnant de circuler au milieu de ces vestiges.
je reviens d'une semaine de vacances et le temps était légèrement meilleur dans les Alpes qu'en Lorraine (quoique une journée à 2degrés à Chamonix et deux jours après plus de 24 à 1000 m) bonne
soirée