Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

La Thaïlande : géographie et climat

Jean Yves

La Thaïlande fait partie de la péninsule indochinoise. Elle est bordée à l’ouest par la Birmanie, au sud par la Malaisie, à l’est par le Cambodge et au nord-est par le Laos. L'isthme de Kra marque la transition avec la péninsule Malaise. Le pays s’étend entre le 6e et le 20e degré de latitude nord et les 97e et 106e degrés de longitude est. Du nord au sud du pays on mesure 1 700 km, et 850 km d'est en ouest. Sa superficie est de 514 000 km2 soit légèrement inférieure à celle de la France (555 000 km2).

 

 

CartThai01

 

 

Le pays est bordé au sud par le Golfe de Thaïlande qui s'ouvre sur la Mer de Chine Méridionale et à l'ouest par la Mer d'Andaman qui communique avec le Golfe du Bengale.

Sa population est de 67 millions d'habitants. C’est une monarchie constitutionnelle depuis 1932.

Avant 1939, la Thaïlande s’appelait le Royaume de Siam. C'est la transcription du nom donné au peuple thaï par les Khmers. Ce terme fait référence à la couleur sombre de la peau de ses habitants.

 

 

A01 Tahilande

 

 

Sa capitale est Krung Thep (la Cité des Anges), appelée Bangkok par les étrangers. La langue officielle est le thaï et la monnaie le baht (1€ vaut approximativement 40 baths).

 

 

A03 Billet Bath

 

 

A04 Billet Bath

 

 

A02 Thailande

 

 

Le fleuve majeur du pays est le Chao Phraya (que les occidentaux appellent la Menam ["La Mère des Eaux" oui rivière en thaïlandais]). Il est formé par la confluence de trois rivières, la Ping, la Yom et la Nan, descendues des montagnes du nord. Il irrigue une plaine centrale progressivement conquise et domestiquée.

 

 

A05 Chao Phraya

 

 

Dans cette plaine centrale, tapissée d'alluvions et fortement arrosée pendant la mousson, on y pratique essentiellement la culture du riz dont une bonne partie de la récolte est exportée (c'est essentiellement le riz de première qualité (AAA) qui est exporté).

 

 

A06 Thailande

 

 

A l'ouest de cette plaine, le versant oriental de la chaîne du Tenasserim, avec des sommets parfois élevés (2 400 m), constitue les derniers prolongements de l'Himalaya en direction du sud et se prolonge en péninsule Malaise.

 

 

A07 Nord Thai

 

 

Ces chaînons montagneux sont séparés par des vallées profondes qui ont constitué les voies d'infiltration de toutes les populations d'origines variées qui ont occupé le territoire du Siam.

 

 

A08 Nord Thai

 

 

Le plateau du nord-est, ou Plateau de Korat, est une région au relief peu élevé, aux sols pauvres et mal drainés. Les massifs montagneux de Phetchabun et de Dong Phraya la séparent de la plaine centrale. C'est sur ces massifs que vient buter la mousson de l'Océan Indien, faisant du plateau une région sèche. Le plateau est borné au sud par la chaîne des Dangrek qui le sépare du Cambodge. C'est la région la plus pauvre de la Thaïlande.

 

 

 

A09 Thailande

 

 

 

Au nord et à l'est le Mékong fait office de frontière avec le Laos.

Ci-dessous, le Mékong dans le nord de la Thaïlande avec en face le Laos :

 

 

A10 Laos

 

 

Dans le sud péninsulaire, l'Isthme de Kra, dont la largeur ne dépasse pas 40 km, donne souvent son nom à l'ensemble de la zone. Son élévation maximale est de 75 mètres au-dessus du niveau de la mer.

 

Au long de ses côtes, la Thaïlande compte quelques centaines d'îles dont seules quelques dizaines sont peuplées d'une manière significative.

Ces dernières sont souvent des centres touristiques importants. La plus grande de toutes est l'île de Phuket. En thaï le mot île se dit koh et précède toujours le nom de l'île (sauf Phuket).

 

 

A11 Kho Lori

 

 

A12 Kho Lori

 

 

La Thaïlande, entièrement située en zone tropicale, bénéficie d'une grande stabilité thermique. Mais l'extension de son territoire du nord au sud, font que les vents de la mousson, en apportant ou non de la pluie, créent de nombreuses variations locales.

 

 

A13 Thailande

 

 

La mousson du sud-ouest, issue de l'océan Indien, est bien installée de mai à octobre et apporte les pluies. Elles sont très abondantes sur la côte occidentale de Thaïlande, leur importance diminue en remontant vers le nord et vers le plateau de Korat à l'est.

 

A14 Thailande

 

 

La mousson du nord-est, qui apporte des masses d'air continental sec, est bien installée de décembre à février. Les tribus vivant dans les montagnes du nord du pays doivent parfois supporter des températures approchant les 5 degrés.

 

 

A15 Thailande

 

 

Les disparités pluviométriques sont aussi très grandes : la région de Bangkok reçoit au mieux 1 500 mm de pluie par an, tandis que la côte occidentale péninsulaire en reçoit plus de 4 m en certains endroits.

 

 

A16 Thailande

 

 

Au cœur du pays, on distingue :

Une saison sèche qui dure de la mi‑novembre à la mi‑février avec un temps clair lumineux, des journées agréables avec des températures relativement chaudes mais des matinées et des soirées "fraîches".

Une saison chaude qui donne aux mois d'avril et de mai un temps très sec, très chaud avec des températures dépassant souvent les 40 degrés sans vent sensible.

 

 

A17 Thailande

 

 

A suivre une série d'articles sur la Thaïlande. Parution chaque début de semaine.

Pour n'en rater aucun, vous pouvez vous abonner en entrant votre adresse mail dans la rubrique "s'abonner aux articles" (inscription à la newsletter) -colonne de droite-. Ne pas oublier de cocher la case "article".

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Urban 09/06/2013 20:41

Les paysages transformés par la mousson et les couleurs de ton voyage sont superbes ;)
Bonne semaine JY @ bientôt !

cdom 09/06/2013 20:07

ma mère y va en vacançes l'année prochaine , je vais lui faire lire ton article ... bonne soiréeJY

Durgalola 03/06/2013 15:04

de très belles photos ... tu y étais récemment ?
bonne journée

Joseph Guégan 03/06/2013 14:32

Je découvre ton blog et cet article très intéressant ainsi que quelques autres sur le Cap Sizun que j'ai parcourus et qui m'ont rappelé l'époque où mes activités professionnelles m'ont permis de
bien connaître cette belle région.
Bonne semaine

jean le francilien 03/06/2013 11:29

Bonjour Jean Yves
Bel article qui me fait comprendre comment ce peuple a pu être envahi si souvent....géographiquement il semble bien fragile ...belles photos qui illustrent bien l'article .
merci
Bien amicalement
Jean