Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

La fin de l'Empire Aztèque

Jean Yves

L’empire aztèque connut son apogée entre 1486 et 1502. En moins de 200 ans, le petit peuple nomade, chassé par plus puissant que lui, était devenu le maître de la vallée de Mexico et de ses environs.

 

 

 

U01 Azteques

 

 

 

La "Triple Alliance" des trois villes, Texcoco, Tenochtitlán et Tlacopan, leur donnait un contrôle important sur les côtes est et ouest du lac Texcoco. Plus tard, cette Triple Alliance se souda en un seul peuple grâce aux nombreuses stratégies de mariages et d’alliances pour former l’État expansionniste aztèque.

 

 

 

U02 Azteques

 Centre de Mexico : maquette de Tenochtitlan

 

 

À l’époque des premiers contacts avec les Espagnols, la société aztèque était hautement hiérarchisée, son pouvoir était centralisé, elle contrôlait le commerce de longues distances. Les Aztèques étaient connus pour leur puissance et ils étaient craints sur tout le territoire.

 

 

U EmpireAztq

 

 

La conquête des régions environnantes se faisait lors de guerres rituelles pendant lesquelles les Aztèques capturaient des prisonniers, parmi lesquels un certain nombre était offert en sacrifice aux dieux pour s’assurer du bon fonctionnement de l’univers.

 

 

 

U03 Azteques

 Musée anthropologique de Mexico : Centre de Tenochtitlan, le Temple Major

 

 

Ces prisonniers étaient exécutés au sommet du Temple Mayor, une pyramide double au centre de Tenochtitlan, avec un double escalier et deux sanctuaires à son sommet, l'un consacré à Huitzilopochtli (dieu de la Guerre et principale divinité propre aux Aztèques, l'autre à Tlaloc (dieu de la pluie, commun à tous les peuples de la Mésoamérique). Lorsqu'une victime était immolée au sommet du temple par arrachement du cœur, son corps était précipité vers le bas où son corps était démembré par celui qui l'avait capturé (probablement pour être mangé par la famille du guerrier).

 

 

 

U04 Azteques

 Le Temple Major

 

 

Dans l'univers aztèque où tout dépend de la marche du soleil, et qui serait détruit si celui-ci s'arrêtait, il fallait assurer l'approvisionnement régulier du soleil en "chalchiuatl" (en "eau précieuse") c'est-à-dire en sang, donc en victimes. Les Aztèques ont inventé "la guerre fleurie", une guerre rituelle, où l'on s'efforce non pas de tuer mais de capturer les guerriers adverses pour les sacrifier. Cortès parle de 3 000 à 4 000 sacrifiés par an.

 

 

 

U05 AztequesPoignard de sacrifice aztèque

 

 

 

Quand Cortès débarqua au Mexique, les Aztèques étaient dirigés par Motechuzoma, élu neuvième Tlatoani "Celui qui parle" (roi ou empereur). Or, on approchait de la ligature d'années (fin de siècle aztèque de 52 ans) et Motechuzoma voyait dans chaque événement les signes d'un bouleversement très proche. Quand on lui annonça l'arrivée d'étrangers à la peau blanche, venus de la mer, Moctezuma ne put s'empêcher de penser aux anciens codex qui prédisaient le retour de Quetzalcoatl, le Serpent à Plumes, revenu pour prendre possession de ses terres.

 

 

 

U06 Azteques

 

 

 

C'est ainsi que le 8 novembre 1519, une petite armée d'Espagnols arriva à Tenochtitlan sans que les Aztèques ne gênent vraiment leur progression. Motechuzoma redoutait cette rencontre, et quand il se trouva en face du capitaine espagnol Hernan Cortes, il lui fit allégeance, s'imaginant être devant le dieu Quetzalcoatl. Cortes avait vite comprit l'avantage qu'il pouvait tirer de cette situation.

 

 

 

U07 Azteques

 Fresque de Diego Rivera, Palais National de Mexico

 

 

Puis la méfiance et l’hostilité s’installèrent pour culminer avec le massacre du Templo Mayor où les Espagnols, croyant à un complot, massacrèrent une partie de l'aristocratie et du clergé. S'en suivit une rébellion et les conquistadores durent fuir la ville dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 1520. Cet épisode de l'Histoire est appelé "la Noche Triste" (la Nuit Triste) par les Espagnols.

 

 

 

U08 Azteques

 Fresque de Diego Rivera, Palais National de Mexico

 

 

Lors de l’arrivée des Espagnols, plusieurs conflits sévissaient toutefois à l’intérieur de l’empire, car certains groupes conquis s’opposaient fermement à la domination aztèque et à ses abus.

 

 

 

U09 Azteques

 

 

 

De plus, les nations indépendantes qui résistaient toujours aux Aztèques, comme celle de Tlaxcala, virent dans la présence blanche une occasion de mettre fin à leurs constantes batailles contre l’ennemi en s’alliant avec les nouveaux venus.

 

 

 

U10 AztequesTambour de guerre aztèque

 

 

 

Les Espagnols revinrent pour assiéger Tenochtitlan avec leurs alliés amérindiens au printemps 1521. Les survivants mexicas tentèrent de résister avec leur dernier empereur Cuauhtemoc, mais après un siège de trois mois, pendant lesquels sévit une épidémie de variole, Tenochtitlan tomba le 13 août 1521. L'empire Aztèque s'était écroulé.

 

 

 

U11 Azteques

 Ruines du Temple Major, Mexico

 

 

La rapidité de la conquête espagnole s’explique par diverses causes.

 

Tout d'abord, les Espagnols possédaient un armement supérieur comme des armes en acier (épées et lances), des armes à feu (arquebuses et canons) et aussi une cavalerie. Les Aztèques se battaient avec des armes en obsidienne et en silex, des boucliers et des protections légères ornées de plumes et cherchaient surtout à obtenir des prisonniers pour leurs cérémonies de sacrifices.

 

 

 

U12 Azteques

 

 

 

Mais rien n'aurait été possible sans l'aide d'un grand nombre de tribus comme les Totonaques et les Tlaxcaltèques, fatigués et excédés par la domination mexica et les sacrifices humains continuels comme ceux qui étaient dévolus au dieu Xipe Totec (Seigneur l'écorché), [photo ci-dessous], dieu du renouveau de la nature et de l'agriculture. (Il s'écorchait lui-même pour nourrir l'humanité, symbolisant le grain de maïs perdant son enveloppe avant de germer). Son culte imposait des sacrifices humains où l'on arrachait le cœur puis on retirait la peau du sacrifié. Le prêtre la portait sur lui pendant un mois.

 

 

 

U13 Azteques]Dieu aztèque Xipe Totec

 

 

 

Mais Cortès avait également un atout considérable : une femme. Cette femme fut donnée aux Espagnols en 1519 avec vingt autres esclaves par les Mayas de l’État du Tabasco. Son âge est inconnu, mais il semblerait qu’elle ait eu environ vingt ans et qu'elle était très belle. De plus, elle parlait à la fois le nahuatl (la langue aztèque) et la langue maya yucatèque qui était comprise par le prêtre espagnol Gerónimo de Aguilar, compagnon de Cortès. Ignorant l’Espagnol, c’est par Aguilar qu’elle passait pour communiquer avec Cortés.

 

 

 

U14 Azteques

 

 

 

Les Espagnols la baptisèrent Doña Marina et elle devint pendant un temps la femme de Cortès, lui servant de guide à travers sa conquête du Mexique. Pour les conquistadors, disposer d’un interprète de confiance, qui devint très vite indispensable, était très important.

 

 

 

U15 Azteques

 

 

 

Quand les Espagnols s'installèrent dans la capitale aztèque de Tenochtitlan, la jeune femme (maintenant appelée "Malintzin", [la Malinche] par les indiens) connaissait suffisamment d’espagnol pour traduire directement les conversations entre Cortés et l’empereur  Motechuzoma.

 

 

 

U16 Azteques

 

 

 

Rodríguez de Ocana, un conquistador, rapporte l’affirmation de Cortés selon laquelle, après Dieu, Marina était la raison principale de son succès.

 

Sa mort, comme beaucoup d’événements de son existence, demeure une énigme : elle disparaît sans laisser de trace en 1528.

 

 

 

U17 Azteques

 

 

 

Commentaires

Joelaindien 22/09/2012 21:55

Hello,
de très belles choses sur ton blog !
bonne soirée
Joelaindien

Soledad 20/09/2012 08:18

Que de cruautés au travers les siècles!
Bonne journée

andrée 18/09/2012 20:58

toujours très intéressants articles ..
bonne soirée

dom 18/09/2012 19:56

toujours aussi interressante à lire cette vie des aztèques ... bonne soirée

Urban 18/09/2012 19:06

Tous ces adversaires sacrifiés...ça a dû déplaire aux dieux à un moment ;)
Bonne fin de soirée JY