Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Izamal, petite ville du Yucatan au Mexique

Jean Yves

Izamal est une petite ville de l'État du Yucatán au Mexique. Elle a été fondée après la Conquête espagnole sur les ruines d'une ancienne cité maya. Elle se situe à 72 km à l'est de Mérida. La langue maya est au moins autant parlée que l'espagnol à Izamal. Sa population compte 25 000 habitants environ.

 

 

 

R01 Izamal

 

 

 

R Carte Izamal

 Izamal : triangle vert ; Mérida : point violet

 

 

Elle est connue dans le Yucatán comme la "ville jaune" car la plupart des maisons de cette bourgade coloniale sont recouvertes d'une peinture de couleur ocre, identique à celle qui recouvre les murs du couvent Saint Antoine de Padoue, édifié face au zocalo (place centrale).

 

 

 

R02 Izamal

 

 

 

Elle est surnommée aussi "la ville aux collines", en référence à des ruines de pyramides.

 

 

 

R03 Izamal

 

 

 

Le mot zócalo signifie socle. Sur la place principale de Mexico (la Place de la Constitution) quelqu'un eut l’idée un jour d’y dresser une statue. Mais le projet n’alla pas plus loin que le socle, dont le nom resta à la place même après qu’on l’eut démoli. Depuis, dans la plupart des villes du Mexique, la grande place est couramment appelée Zócalo.

 

 

 

R04 Izamal

 

 

 

Izamal était un site important de la civilisation maya. Elle était consacrée à la divinité créatrice Itzamná, dieu du Ciel, de la Nuit et du Jour. Dans ces deux dernières fonctions, il était étroitement lié à Kinich Ahau, "le seigneur de l'Œil du Soleil". C'était un site de pèlerinage auquel seul Chichén Itzá faisait concurrence dans la région.

 

 

 

R05 Izamal

 

 

 

Peu de fouilles ont été réalisées à Izamal. On sait cependant que c'était déjà une cité importante vers 600 après JC. Plus de 80 structures archéologiques importantes ont été recensées jusqu'à présent.

 

 

 

R06 Izamal

 

 

 

La grande pyramide dédiée au Dieu Soleil Maya, Kinch Kak Moo, en ruines, est encore visible à quelques centaines de mètres du couvent Saint Antoine de Padoue.

 

 

 

R07 Izamal

 

 

 

C'est sur une seconde pyramide que fut construit ce couvent achevé en 1562. De nombreuses pierres de la cité précolombienne furent réutilisées pour construire les églises espagnoles, le monastère, ainsi que les bâtiments environnants. Izamal fut le siège du premier évêque du Yucatán, le célèbre Diego de Landa, instigateur de l'autodafé des livres mayas en juillet 1562.

 

 

 

R08 Izamal

 

 

 

 

R09 Izamal

 

 

 

Izamal est encore un lieu de pèlerinage dans la région du Yucatán, mais pour la vénération de saints catholiques romains. Plusieurs statues représentant des saints sont considérées comme faiseuses de miracles.

 

 

 

R10 Izamal

 

 

 

 

R11 Izamal

 

 

 

Une statue de la Vierge de l'Immaculée Conception datant des premiers temps de l'ère coloniale est particulièrement vénérée. Elle est la sainte patronne de la ville.

 

 

 

R12 Izamal

 

 

 

 

R13 Izamal

 

 

 

 

R14 Izamal

 

 

 

Commentaires

L'Angevine 19/08/2012 08:58

je vois des marches et hop je veux être en haut....

L'Angevine 15/08/2012 19:56

intéressante ces façades orangées