Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Crète : la Civilisation Minoenne selon Jacques Lacarrière

Jean Yves

Pour terminer cette série d'articles sur la Crète, et en guise de conclusion, voici un extrait d'un texte tiré du livre "L'été grec" de Jacques Lacarrière(*).

 

 

 

G02Phaistos

 

 

 

"La Crète moderne est un monde où le deuil est roi, où pendant des siècles, la guerre, la guérilla, la vendetta n'ont cessé de régner.

 

 

 

T01

 

 

 

C'est pourquoi, ma première rencontre avec Cnossos m'apparaît aujourd'hui si essentielle et si fragile : elle fut la découverte d'un temps d'innocence et de joie avant ces longs siècles d'horreur et d'occupation étrangère. Le dernier rêve de bonheur qui prit corps sur le sol crétois.

 

 

 

C09Cnossos

 

 

 

Car on sent bien ici, en ce monde de la Crète antique qu'un bonheur a été trouvé, construit par des luttes constantes et conscientes contre les forces obscures que symbolisaient peut-être ces taureaux…

 

 

 

E06Ariane

 

 

 

 T002

 

 

 

… ces serpents que l'on rencontre dans les sculptures, les fresques, les mythes et les rites, forces que les Crétois, loin de les enliser, ont affrontées dans la lumière du jour…

 

 

 

T03

 

 

 

On sent que ce bonheur, cette joie de vivre si manifestes sur les personnages des fresques sont faits de maîtrise et de coexistence dominée entre le monde souterrain et celui du soleil.

 

 

 

N01Spinalonga

 

 

 

Bien sûr, rien de tout cela n'est directement sensible dans les ruines de Cnossos. On n'y voit au premier abord qu'un ensemble de cours, de terrasses, de bâtiments à moitié reconstruits (étranges ruines à mi-chemin de la mémoire et de l'oubli)…

 

 

 

C05Cnossos

 

 

 

… et un monde de fresques où s'expriment la joie des fêtes, l'ordonnance des rites, toutes les luxuriances réinventées de la nature.

 

 

 

E16Ariane

 

 

 

Les jeux l'emportent ici sur la chasse et la guerre, les rires sur le deuil, et l'importance qu'y prennent les femmes, partout présentes dans ces rites, ces fêtes et ces jeux, fait penser à cet autre monde de la douceur de vivre, cette autre civilisation engloutie elle aussi, celle de l'amour courtois et des villes occitanes.

 

 

 

B07Crète 155

 

 

 

Peut-être n'y a-t-il là que rencontre fortuite ? Comme l'occitane, la civilisation crétoise a disparu, anéantie par les désastres qui n'ont laissé d'elle que ces vestiges enchantés. Mais là, indiscutablement, fut éprouvé, fut pratiqué un art de vivre qui laisse aux yeux – et comme aux lèvres – un goût de paradis perdu.

 

 

 

B010SalleReine

 

 

 

Le Crétois d'aujourd'hui a-t-il oublié les plantes d'autrefois ? A-t-il à jamais perdu ce regard que ces ancêtres portaient sur le monde vivant, cet attrait pour les poulpes…

 

 

 T004

 

 

 

 

… les coquillages, les poissons, les oiseaux, les lys, les papyri, tout cet univers retranscrit, magnifié sur les fresques et les poteries, fait d'ombrelles, d'orbes et d'oves, de tentacules, de méandres, de spirales vivantes, comme un labyrinthe de tiges et de bras où la beauté est prise au piège ?

 

 

 

C017Cnossos

 

 

 

 T005

 

 

 

 

 

T06

 

 

 

Ainsi décoré, empreint des messages tourmentés de la vie, chaque vase minoen apparaît comme une main dodue enserrant dans sa paume les rites et les détours secrets que nul n'aperçoit plus.

 

 

 

T07

 

 

 

Je me demande d'ailleurs, en pensant à ces dessins, à ces hymnes de lignes et de formes si tout cela ne fut pas en Crète l'œuvre d'artistes femmes. Idée absurde de prime abord puisque la poterie fut, avant tout, une activité d'hommes. Mais il y a dans cette île une telle présence féminine, un tel parfum de femme qu'on ne peut s'empêcher de pressentir leur influence, leur regard et peut-être leur main dans ces œuvres d'argile."

 

 

 

H10Zakros

 

 

 

(*) Jacques Lacarrière est un écrivain français né le 2 décembre 1925 à Limoges et mort le 17 septembre 2005 à Paris. Ses cendres ont été dispersées au large de Spetses (Grèce). Il est connu pour ses récits de voyage, notamment en Grèce.

 

 

Lacarriere01

 

 

Il est élève du lycée Pothier d'Orléans puis étudie le droit, les lettres classiques à la Sorbonne et l'hindi à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il obtient les licences de lettres et de droit puis commence une carrière de journaliste, critique et reporter.

 

 

 

S01Imbros

 

 

 

En 1950, il passe plusieurs mois en Crète puis au mont Athos. Entre 1952 et 1966, il y retourne régulièrement.

Amoureux du grec ancien et de la mythologie, son essai L’Été grec (1976) lui vaut un succès immense.

En 1991, il reçoit le Grand prix de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.

 

 

 

S04Imbros

 

  

 

 

 

 


Commentaires

le ch'timi 05/06/2012 22:08

Tout en parcourant ce magnifique blog...qui donne des envies d'ailleurs..
En ce moment, je ne suis pas trop sur l'ordi..petits problèmes de santé...pas graves !
J'ai mis mon blog en pause.
Peut-être , un jour, quand je le sentirai un nouvel article ( prêt, mais pas mis en forme )
Merci d'avoir fouiller mon blog - Gribouille -( il est grand ouvert à tous )
Une très bonne soirée
Amitiés
Patrickl

interdit dans certains pays, car il ne permet pdom 18/04/2012 20:56

crête antique , j'aimerai bien voir pendant mes vacançes ... blonne soirée

Soledad 08/04/2012 19:34

leur histoire, leur pays est chargé d'histoire, et je trouve pourtant
que ses habitants ont toujours l'air si pauvres, si tristes!!!!

Je passe te souhaiter une bonne fête de Pâques, un peu tard, mais bon....

Au passage une agréable soirée et une bonne fin de week-end...

Gros bisous

bellamy 20/03/2012 19:23

Bonjour .....toujours aussi merveilleux tes reportages. Textes et photos ....tout est bon , avec parfois une pointe d'humour ....remarquée par mon épouse .....ou mon petit fils .La photo de la
route rentrant dans les gorges me rappelle l'Algérie et l'entrée de bien des gorges de la-bas ! Je vais reprendre au début ....
Amitié et encore merci
Jean

L'Angevine 19/03/2012 09:10

ça y est plus je regarde tes clichés sur la Crète et plus tu me donnes l'envie de la découvrir et j'ai apprécié de cliché sur cette dame en noir....