Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Cambodge : Angkor Vat (2)

Jean Yves

Le fils et successeur d'lndravarman, Yaçovarman (889-910), complétant et amplifiant le programme de constructions religieuses de son père, créa la première Angkor plus au Nord Ouest, appelée d'un nom qui rappelle le sien propre, Yaçodharapura, "la ville séjour de la gloire".

 

 

 

AngkorVat031

 

 

 

Ce fut la cité hydraulique angkorienne qui connut la plus longue durée d'occupation et ce grâce à son baray (réservoir). Le nouveau réservoir était énorme : 7.120 x 1.700 m entre digues, soit une capacité allant de 36 à 60 millions de m3 d'eau. Yašodharapura, modèle de citée du point de vue hydraulique, deviendra Angkor (La Ville) jusqu'à la fin du règne Khmer.

 

 

 

AngkorVat032

 

 

 

Chaque puissant souverain se devait d'avoir sa propre capitale. C'est ainsi que sur le site d'Angkor se trouvent les ruines d'une dizaine de capitales royales qui se sont plus ou moins superposées et imbriquées les unes dans les autres avec leur réseau hydraulique.

 

 

 

AngkorVat033

 

 

 

Dès leur avènement, les souverains les plus puissants se devaient de mener à bien trois objectifs importants qui se succèdent dans le même ordre :

 

Le premier était d'ordre d'utilité publique en faisant construire des bassins (baray) de rétention d'eau.

 

Le second était un devoir rendu aux ancêtres du roi en leur élevant un temple, devoir familial en quelque sorte pour le bonheur et la délivrance des parents ou grands-parents.

 

Le troisième, le devoir royal par excellence, était l'édification et la consécration du temple-montagne dédié au dieu-roi.

 

 

 

AngkorVat034

 

 

 

Le règne de Suryavarman II (1113-1150), le constructeur d'Angkor Vat, fut un des plus glorieux qu'ait connu le Cambodge. L'expansion territoriale était pratiquement à son apogée.

 

Ci-dessous, la carte de l'Empire Khmer tel qu'on le suppose, les limites exactes ne sont pas précisément connues. Au Nord Est, le Dai Viet est encore sous l'emprise de la Chine ; à l'Est, le royaume Cham indianisé est le principal adversaire de l'Empire.

 

 

 

EmpireKhmer001

 

 

 

Mais c'est avec Angkor Vat que l'Empire éblouit les ambassadeurs étrangers. Aucun temple jusqu'à présent n'avait autant de sculptures, ni surtout de bas-reliefs mettant en scène la mythologie hindoue.

 

 

 

AngkorVat035

 

 

 

En italique, quelques extraits du livre de Pierre Loti, "Le pèlerin d'Angkor" :

 

 

"Quelques marches de granit à monter et m'y voici, dans une première galerie infiniment longue qui a l'intimidante sonorité des cavernes.

 

 

 

AngkorVat036

 

 

 

La torche en passant me révèle, sur les parois d'un gris sombre, une mêlée inextricable de guerriers qui gesticulent avec fureur; tout le long du chemin, un bas-relief ininterrompu déroule à perte de vue des batailles, des combattants par milliers…

 

 

 

AngkorVat037

 

 

 


 

AngkorVat039

 

 

 

 

 

AngkorVat038

 

 

 

…des éléphants caparaçonnés…

 

 

 

AngkorVat041

 

 

 


 

AngkorVat040

 


 

 

AngkorVat042

 

 

…des monstres…

 

 

 

AngkorVat043

 

 

 

…des chars de guerre...

 

(Les chars de guerre, n'étaient pas utilisés lors de batailles, mais se retrouvent dans les combats mythiques. Aux chars de guerre, on préférait les éléphants de combat).

 

 

 

AngkorVat044

 

 

 

 

 

AngkorVat044 2


 


Oh! Les adorables créatures inscrites çà et là aux parois, sans doute pour reposer les yeux de la longue bataille : un lotus à la main, elles se tiennent deux par deux, ou trois par trois, calmes et souriantes sous leurs tiares archaïques. Et ce sont les Apsaras divines des théogonies hindoues".

 

 

 

AngkorVat045Angkorvat046

 

 

 

 


 

AngkorVat047

 

 

 

 

Ci-dessous, Yama assis sur un buffle, dieu de l'au-delà, juge des morts. C'est une divinité assimilé au roi Suryavarman II, constructeur du bâtiment.

 

 

 

AngkorVat048

 

 

 

Ci-dessous, le roi Suryavarma II sur son trône, entouré de parasols soulignant son rang suprême.

 

 

 

AngkorVat049

 

 

 

Dessous, le "barattage de la mer de lait" :

 

 

 

AngkorVat050

 

 

 

D'autres bas-reliefs :

 

 

 

AngkorVat051

 

 

 


 

AngkorVat052

 

 


 

AngkorVat053

 

 

 

Des travaux de restauration sont toujours en cours, et des instruments de mesure, placés discrètement ici et là, surveillent linteaux et murs.

 


 

AngkorVat055

 

 

 


 

AngkorVat056

 

 

 

Commentaires

Urban 31/03/2011 20:14


De magnifiques bas-reliefs avec ces guerriers , ils devaient être agiles , debout pour combattre sur leurs chevaux :)
Bonne fin de soirée JY .


soledad 29/03/2011 17:38


En cette fin d’après-midi, je viens partager
un peu de mon temps avec toi. Il se fait bien rare
ces dernier temps le temps que j’ai pour moi…
Mais voilà, une petite éclaircie et me voilà…
Un grand moment de dépaysement chez toi
que j'apprécie toujours... Bisous


patriarch 29/03/2011 10:19


Que d'argents là dedans, alors que le peuple crevait de faim peut-être. C'est vrai que maintenant, c'est un apport d'argent par le tourisme.....

Belle journée.


Durgalola 28/03/2011 20:40


impressionnant ! le mur de sculptures est absolument magnifique.
Je suppose que vous êtes restés plusieurs heures dans cet endroit
bonne soirée