Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Cartes postales de Pont Aven

Erwan

Pont-Aven est une petite ville située à 17 km de Concarneau et à 35 km de Quimper dans le sud-est du Finistère. La commune de Pont-Aven a été créée en 1790. On y dénombre 2 953 habitants en 2006.

Petite ville commerçante au XIXème siècle, connue pour ses moulins et son port, Pont-Aven a toujours inspiré les artistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

L’École de Pont-Aven est le nom qui a été donné a posteriori pour grouper sous une même étiquette des artistes très différents qui sont venus régulièrement peindre vers 1865 dans ce qui n’était qu’un petit bourg breton de 1 500 habitants.

 

 

 

 

 

 

 

(Gauguin : le moulin David)


 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une colonie de peintres se forma en Bretagne, entre 1886 et 1896, regroupant, autour de Gauguin, plus d'une vingtaine d'artistes de diverses nationalités, désireux d'inventer de nouvelles formes d'expression plastique. Ces artistes vivaient ensemble dans les auberges, peignant ensemble en plein air et discutant de l'art, le soir venu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Appelée "Bro goz ar milinou, le vieux pays des moulins", Pont-Aven, comptait 14 moulins pour 15 maisons. Avant les peintres, ce sont les moulins et leur étonnante concentration qui ont fait la réputation de Pont-Aven. En amont et en aval du pont principal s’échelonnaient une quinzaine de moulins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains d’entre eux sont bâtis sur des rochers escarpés. Cette rivière, filet d’eau rapide qui descend des Montagnes Noires, voit sa course ralentie par d’énormes blocs de granit formant des barrages naturels. Profitant de cette situation idéale, de nombreux moulins se sont installés et ont travaillé à plein régime jusqu’au début du XXème siècle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ville de Pont-Aven est connue pour les «galettes de Pont-Aven», commercialisées sous le nom breton Traou-Mad, les «bonnes choses» en français.

 

 


 

Le port :

 

 

 

 

 

 



Ce port qui se gonfle à la marée montante, est aujourd'hui réservé aux plaisanciers. Il fut dès le XVIIIè siècle une source de prospérité pour le pays.

C'est un lieu très fréquenté par les plaisanciers : des mouillages organisés sont échelonnés au début de la rivière.

Aven signifie « rivière » en breton. C'est un fleuve côtier, constitué d'une ria, c’est-à-dire d'un estuaire envahi par la mer, alimentée par une petite rivière. L'Aven se jette dans l'océan Atlantique au niveau de la station balnéaire de Port Manech.

L'Aven est navigable à partir de Pont-Aven. La longueur de son cours d'eau est de 39,3 km.

 




Sources : site officiel de la Mairie de Pont Aven


 


 

 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Elly 03/08/2009 19:23

j'adore Pont-Aven en photos, on y était allés avec Jérémy y'a deux ans. Par contre les galeries d'art... les prix font mal aux yeux !!

patriarch 03/08/2009 15:26

j'aime bien les villes où l'eau est en réseaux !!!

Bonne journée.