Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Le port de Loctudy, le Bugaled Breizh

Erwan

A quelques encablures du Guilvinec et environ à 25 km de Quimper, voici Loctudy. Le port, faisant partie du quartier maritime du Guilvinec, est situé dans l'embouchure de la rivière de Pont-l'Abbé. Il est protégé des vents dominants d'ouest.

Le dernier recensement, réalisé en 2007, dénombre 4101 habitants.

Les habitants de Loctudy s'appellent les Loctudistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

La commune de l'Île-Tudy (Enez Tudi), ancienne île devenue presqu'île se trouve en vis-à-vis, de l'autre côté de l'estuaire. Un passeur, pour piétons et vélos, relie les deux ports de 9h à 12 h et de 14h à 18h.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Loctudy est un port de pêche artisanale très actif, le septième port français en volume de pêche (2003).

 

 

 


 

 

 

 

 


Ce port était le port d'attache du bateau le Bugaled Breizh (photo Internet) :

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Ce chalutier de 24 m de long, construit en 1986, a coulé au large du cap Lizard (extrémité sud-ouest de la Grande-Bretagne) le 15 janvier 2004 à 12h25 UTC. Le bateau de pêche, propriété de Michel Douce, armateur et artisan-pêcheur, a entraîné dans son naufrage les 5 marins du bord : Yves Gloaguen, Georges Lemétayer, Pascal Le Floch, Patrick Gloaguen, Eric Guillamet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Moins d'une minute a suffit pour que ce bateau, en parfait état de marche, ne sombre, avec ses 5 marins. Aucune tempête, pas d'avarie mécanique, juste un appel de détresse angoissé reçu par un autre bateau : "Venez vite, on chavire". Le mystère autour de la disparition du bateau et de la mort des cinq marins est épais. D'autant plus épais que, tout au long de cette affaire, tout a été fait pour que l'on ne sache pas la vérité, au plus haut niveau.

  (Article de presse)

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

Quelques heures après le naufrage, un communiqué de la préfecture maritime de l'Atlantique annonce qu'un exercice militaire sous-marin de l'OTAN avait lieu autour de la zone du naufrage, mais que le premier sous-marin (le sous-marin néerlandais Dolfjin) ayant fait l'objet de réparations suspectes aux yeux des marins était à plus de 20km.

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

Le sous-marin britannique HMS Turbulent serait également suspecté car il aurait subi des réparations après l'exercice mais se serait trouvé à plus de 50 km du naufrage selon les autorités. D'autres documents mentionnent la présence à proximité du sous-marin allemand U22.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Les familles de victimes reprochent aux autorités d'entraver l'enquête judiciaire en ayant publié un communiqué erroné comme quoi il n'y avait pas eu d'exercice militaire sous-marin le jour du naufrage, en dissimulant des documents. Ils reprochent également le manque de coopération des autorités britanniques et allemandes. Leur avocat a donc déposé plainte contre X pour entrave à l'enquête fin janvier 2007.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

Journal "Libération" du 14/01/2009 :

 

JUSTICE - La juge d'instruction en charge de l'enquête sur le naufrage du chalutier Bugaled Breizh en 2004 a rejeté la demande d'investigations complémentaires réclamées par les familles. Ces dernières réclamaient notamment l'identification de tous les sous-marins présents dans le secteur où s'est déroulé le drame.

 

 

 


 

 

 

 

 

 


Les familles des victimes poursuivent le combat : la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Rennes a été saisie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

lespetitsbretons 25/05/2009 11:28

Bonjour Jean-Yves,
C'est marrant, hier nous étions au même endroit. Je ne me souvenais pas que tu en avais fait un article. Honte à moi :)
J'y retrouve la même ambiance qu'hier.
Bonne semaine.
Amitiés

:0091:+LiliFlore+:0010: 21/05/2009 23:12

Petit copier/coller pour donner de mes nouvelles.
je suis toujours en pause, je te remercie de ton passage. Je commence à être vannée, c'est moins dur pour mes petits muscles d'être devant mon ordi que de faire entre autre du rangement, le grenier, le garage sont de nouveau rangé et du vide a été fait. Le nouveau gazon sur le devant de la maison vient d'être semé et protégé par une couche de terreau, je devrais bientôt avoir du vert tout neuf. Maintenant il reste le terrain derrière de la maison à faire et là c'est une autre surface, mais je vais attendre que les douleurs se tassent un peu, c'est cela quand la jeunesse fout le camps,LOL mais à part cela je vais très bien.. Bon week end avec des bigs bisous

channig 20/05/2009 08:00

Le mystère du Bugaled Breizh n'est pas encore élucidé .....le sera-t-il un jour ? ? J'ai une pensée pour les familles des disparus....
Belles photos d'un charmant petit port de pêche et du sable blanc (que nous n'avons pas ici en Charente-Maritime !!)
Bonne journée ha pokoù bras déoc'h

lespetitsbretons 19/05/2009 16:18

Bonjour Jean-Yves,
Un petit coin que je n'ai pas encore été voir mais qui me tente cependant.
Une belle série qui nous retrace l'histoire du Bugaled Breizh. Cela est bien triste... Espérons que cela ne se reproduira plus.
Je te souhaite une bonne semaine.
A bientôt

:0091:+LiliFlore+:0010: 18/05/2009 22:09

bien joli coin et ce naufrage est bien mystérieux, mais quand l'état y est impliqué, la vérité n'est pas prête d'être sue. Petit coucou rapide. Bonne soirée, bigs bisous