Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Vietnam : village thay

Erwan

Les villages des Thays sont reconnaissables à leurs maisons sur pilotis, de forme rectangulaire, agrémentées d’un balcon. Sous la maison, se réfugient poules, canards et même buffles pour se protéger du soleil ou de la pluie. Chaque maison est entourée d’une clôture en bambou tressé. Les villages ne se trouvent pas très loin d’une rivière.

 




 












 

 

 

Histoire de la tache sur la lune

 



 


 

 


A la pleine lune, quand on regarde l'astre des nuits, on croit y voir l'image d'un homme assis au pied d'un arbre. La légende raconte que c'est Cuôi et son banian. L’histoire commença le jour où Cuôi, bûcheron de son état, partit en forêt chercher du bois. En chemin, il tomba sur une portée de jeunes tigres près d'un rocher. Comme il avait sa hache à la main, il en profita pour les tuer.

 

 


 









 

 

Mais voilà qu'il entendit le grognement de la mère qui regagnait sa tanière. Pris de panique, il grimpa dans l'arbre le plus proche. En se cachant dans le feuillage, Cuôi risqua un coup d'oeil sur la scène en bas.




 


 


 

La tigresse, constatant la mort de ses petits, poussa des rugissements de douleur, puis se précipita vers le torrent en contrebas. Là, Cuôi la vit sauter pour attraper une à une les feuilles d'un arbre au bord de l'eau. Revenue auprès des cadavres de ses petits, elle mâcha les feuilles, mit la bouillie dans la bouche des tigrons, qui, comme par miracle, revinrent à la vie. Ensuite la tigresse les emmena dans la forêt profonde.

 






 


 

Cuôi attendit longtemps avant de quitter sa cachette. Puis il décida d'aller examiner de plus près l'arbre miraculeux. Il eut l'idée d'en prendre une branche et de l'emporter avec lui. Une fois rentré à la maison, il plaça la branche dans un pot pour lui faire prendre racine, et veilla sur elle jour et nuit, lui pro­diguant tous les soins dont il était capable.

 



 


 


 

Bientôt, la branche prit racine et devint un arbre qui grandit rapidement. Dès lors, Cuôi fit à son tour des miracles et sauva quan­tité de gens très malades, en utilisant la bouillie de feuilles, comme l'avait fait la tigresse. Évidemment, Cuôi chérissait son arbre. Il ne cessait de recommander à sa femme d'éviter à tout prix de le souiller de quelque façon que ce soit.

 

 





 

 

À force, sa femme finit par devenir jalouse de l'arbre. Un jour, en allant vider les ordures, elle eut la méchante idée de les jeter contre l'arbre.

Aussitôt, l'arbre s'arracha de terre et com­mença à s'élever dans les airs.

 





 


Cuôi, qui arri­vait à ce moment‑là, ne sachant comment le retenir, n'eut que le temps de planter dans le tronc la hache qu'il avait à la main et de s’y agripper comme il put. L’arbre continua de s'élever de plus en plus haut et de plus en plus vite.

 



 


 

 

 

Bientôt, il atteignit la Lune avec le pauvre Cuôi toujours accroché à son tronc. Depuis, Cuôi, assis sur la Lune au pied de son arbre, attend l'occasion de redescendre sur Terre.

 

 

D’après Nguyên-Xuân-Hùng

 

 

 

























A suivre...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Callophrys 03/12/2008 19:45

ton blog est vraiment superbe! on voyage,on apprend plein de choses et l'amatrice de contes est comblee!

isabelle corradini 02/12/2008 10:17

Bonjour,
très belles photos d'un pays que j'aimerais bien visiter.
Bonne journée, Isabelle.

:0091: Lili-Flore :0010: 01/12/2008 22:54

j'aime beaucoup la symbolique de ta dernière qui nous montre le chemin à suivre pour la suite de ton voyage.
Très bonne soirée sous des bigs bisous

andrée 01/12/2008 20:58

de belles photos toujours ... merci

patriarch 01/12/2008 16:10

J'aurais bien aimé y faire un voyage entre 30 et 40 ans !!