Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Vietnam : Au coeur du Pays Thay

Erwan

Le Vietnam compte aujourd’hui près de 85 millions d’habitants et rassemble une soixantaine d’ethnies différentes. Mais les Kinh, ou Vietnamiens proprement dits, représentent les 9/10 de la population. Ils sont établis dans les régions basses et les plaines côtières, à forte densité de population.

 


 


 

 

Les ethnies minoritaires sont essentiellement réparties dans les montagnes du Nord, du Nord Ouest et du Centre. Au Nord Ouest, pour faire simple, on peut distinguer deux grands ensembles : les communautés des hautes vallées qui occupent les espaces au-dessous de 600 m, et les communautés des montagnes qui se répartissent entre 900 et 1 500 m d’altitude.

(Ci-dessous, le casque de moto que porte cette femme Thay ne fait pas partie du costume traditionnel !)

 




 

 

Les Thays, environ 1 million, vivent dans la région de Son La, Diên Biên Phù et Lai Chau. Ils se subdivisent en Thays Blancs (région de Son La)…

 

 




 


 

… Et en Thays Noirs (Diên Biên Phù / Lai Chau). Venant de la Chine méridionale, ils se sont implantés dans cette région vers le premier millénaire avant J.C. On les retrouve au Laos et bien entendu en Thaïlande.

 



 


 

 

Si les hommes ont depuis longtemps adopté la tenue européenne, les femmes conservent le costume traditionnel : longue jupe noire et courte veste serrée sur la poitrine se fermant avec une série de boutons qui, une fois attachés, forment comme des papillons. Les couleurs sont diverses : vert, orange, bleu…

 

 




 







 

 

Le chignon est porté sur le sommet de la tête, si la femme est mariée, et sur le côté, si elle est célibataire, ou alors, les cheveux sont portés longs.

 


 




 





 



La danse du bambou :


Elle rythme toutes les fêtes au Pays Thay, cérémonies religieuses, mariages...

 







 

Deux jeunes filles, placées l’une en face de l’autre, tiennent chacune deux tiges de bambou par leurs extrémités. Les tiges sont parallèles et bougent constamment au rythme d’un tambour. Les danseuses doivent sauter entre les tiges sans se faire coincer les chevilles.

 





 







 


 

Fête de l’alcool de riz.


En général, elle se pratique après la moisson du riz.

 


 


 



 






Dans les régions montagneuses l’alcool de riz est consommé sous une forme cérémonielle.

 






 




 


 

L’alcool est fabriqué à partir d’une variété particulière de riz gluant, dont le grain cuit à la vapeur prend un aspect transparent.

 


 


 






 


 

Après une série de chants et de danses, les personnes présentent se retrouvent autour d’une jarre commune dans laquelle on puise l’alcool à l’aide d’un siphon.

 





 









A  suivre.. l'habitat au Pays Thay



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Callophrys 03/12/2008 19:49

photos superbes!!! le costumz pas tres pratique pour nous mais sur ces jolies jeunes femmes il est magnifique! et tu nous donnes une idee precise des fetes de la bas.....

les petits bretons 02/12/2008 20:10

Que de beaux portraits ! J'aurai appris au moins une chose sur ces femmes. C'est au sujet de leur chignon.
Bonne soirée

Urban :0107: 01/12/2008 19:36

Il doit y avoir une sacré ambiance après quelques siphonnages d'alcool ;) c'est un trés bon désinhibiteur pour la fête :-D
Bonne soirée Erwan

:0091: Lili-Flore :0010: 29/11/2008 23:58

superbes tes photos, mais comment sont les danseuses après le syphonnage. Bonne soirée, je t'envoie des bigs bises super fraiches

Elly bretonne exilée 28/11/2008 17:43

magnifiques photos !