Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Pêche au filet sur la Thu Bon

Erwan

 

Une matinée de pêche au filet sur la Thu Bon, la rivière de Hoi An, en compagnie d'un vieux pêcheur qui ressemblait à un Pavillon noir ou à un pirate Cham. Les Chams sont originaires de Malaisie et s'installèrent sur les côtes de l'Annam, où ils fondèrent le royaume du Champa en 192 après J.C. Conquis par les Vietnamiens, le Champa fut rayé de la carte au XVIIème siècle.







Une légende vietnamienne pour accompagner la série de photos :


La légende de la voix envoûtante

 

Il était une fois un puissant seigneur qui avait une fille unique s'appellant My Nuong. Elle était très belle et gracieuse. Comme toutes les autres filles de son rang, elle était toujours cloîtrée dans son palais. Elle consacrait tout son temps à la peinture, la broderie et à la poésie. Elle se mettait souvent à la fenêtre pour admirer le paysage et regarder l'eau du fleuve qui coulait avec lenteur juste en contrebas.


 

 


 

 

Un beau jour qu’elle rêvassait ainsi, elle fut séduite par un chant mélodieux et mélancolique qui montait du fleuve. C'était la voix d'un pêcheur qui tirait son filet. Elle commençait à prendre l'habitude de l'écouter. Cette voix était si envoûtante qu'elle commençait à bercer son âme jusque-là insensible. C'était comme un rendez-vous qu'elle avait avec ce pêcheur.

 

 


 

 


Un beau matin, cette voix se tut. My Nuong attendit en vain. Mais il n’y eut plus qu’un insoutenable silence. Ce silence la rendit malade. Elle dut s’aliter et aucun médecin n'arriva à déterminer les causes de sa maladie. Elle refusa toute nourriture et ne quitta plus son lit. Petit à petit, la beauté la quitta et elle devint pâle et maigre.

 

 

 

 

 

 


 

Puis, un jour, la voix s'éleva de nouveau. Ce chant était si mélodieux que My Nuong reprit ses forces et retrouva sa beauté. Elle redevint heureuse à la grande joie de son père. Celui-ci commença à découvrir la cause de son mal. Mais My Nuong replongeait dans une léthargie des plus désespérées chaque fois que cette voix se taisait.

 

 

 

 

 

 

 


Son père finit par rechercher ce pêcheur qu'on amena auprès de sa fille malade. Ce pauvre garçon était tellement laid que cela effraya My Nuong à sa première vue. De ce jour, le charme de la voix , dont l'absence la rendait malade, disparut. Elle commença à oublier cette habitude et reprit une vie normale.


 

 

 

 

 


Par contre, la vie fut bouleversée complètement pour ce pauvre pêcheur, Truong Chi. Celui-ci menait jusque-là une vie paisible et n'avait d’autre souci que de se procurer sa nourriture journalière.

 

 

 


 

 

 


Il était tombé amoureux de la gracieuse My Nuong lors de cette rencontre. Mais il savait que cet amour était sans espoir. Il commença à négliger son travail, tomba malade un beau matin et finit par mourir. Son corps fut enterré au bord du fleuve, à côté d'un arbre.

 

 

 

 


 

 

Un jour, lors d'une crue violente, les berges furent ravagées par le fleuve. Sa tombe fut complètement dévastée. On trouva à cet endroit une boule de jade d'une pureté magnifique. Selon les gens du village, il s'agissait bien du corps du pêcheur qui s'était transformé en cette boule.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


Attiré par la splendeur et la beauté de cette boule lors de son passage dans ce coin, le père de My Nuong réussit à l'acheter à prix d'or. Il fit tailler cette boule en forme de tasse et l'offrit à sa fille lors de son anniversaire.

 

 

 

 


 

 

Quand celle-ci y versa du thé et la pporta à sa bouche, elle vit apparaître au fond de cette tasse l'image de Truong Chi avec sa voix mélodieuse résonnant quelque part. Émue et prise de pitié, My Nuong commença à pleurer.







Ses larmes tombèrent dans la tasse. Par enchantement, celle-ci se désagrégea et disparut. L'âme du pêcheur fut ainsi libérée de son désespoir grâce à la compassion de My Nuong.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi se termine la légende de la voix envoûtante.

 

 

 

 

 

 

 

A suivre...

 


 

 

Commentaires

helen 30/03/2009 23:51

Bonjour,
Vos photos sont absolument magnifiques. Merci de partager. C'est vraiment SUPER!
Helen

Dominique TRẦN 21/11/2008 10:38

Bonjour JY,
Je vous remercie sincèrement pour vos compliments et d'apprécier mes modestes chants.J'ai visité votre site et j'ai pu découvrir votre voyage au Vietnam, vos musiques vietnamiennes et aussi cette article sur le conte Trương Chi Mỵ Nương, si vous souhaitez écouter la chanson de ce conte voici le lien sur mon blog : http://nhac-viet-dominique.over-blog.com/article-22026445.html .
A très bientôt.

:0091: Lili-Flore :0010: 16/11/2008 23:16

plaisir de revoir tes jolies photos.
Weekend très chargé, maintenant je vais me reposer avec le PC. Je te souhaite une excellente fin de soirée sous des bigs bises

SOLEDAD 16/11/2008 20:23

Bonsoir,
Je suis déjà passée tout à l'heure, mais je n'ai pas eu le temps de te déposer un commentaire et par la même occasion de répondre à ta question.
Mes photos sont prise à 2km de chez moi, au Luxembourg, le pays non pas la province en Belgique. Cette région s'appelle la Vallée de la Haute Sûre, et est une réserve naturelle protégée.

Mais question beauté et dépaysement, tu fais dans le top. J'adore tes photos et les textes qui les accompagnes. Merci pour ce magnifique moment, de partager tes voyages avec nous.
A bientôt.
Soledad

Elly bretonne exilée 16/11/2008 00:39

très jolie histoire :)