Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Centre Vietnam : Hoi An

Erwan

 

Hoi An








Hoi An, 150 000 habitants, s’élève sur les rives de la Thu Bon à 5 Km de la côte et 30 Km de Danang. C’est peut-être la ville du Vietnam la plus agréable à visiter.

L'Unesco y a lancé un vaste programme de restauration de la vieille ville, où l'on a recensé pas moins de 844 bâtiments d'intérêt historique, dont le Pont Japonais ci-dessous, construit de 1593 à 1595 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il paraîtrait que ce soit le seul ouvrage "pacifique" construit par les Japonais sur tout le continent du Sud Est asiatique.

 

 

 

 

 

 

 

 


Au XVème siècle, Hoi An, sous le nom de Faifo, était l’un des plus grands ports commerciaux du Sud-Est. C’est ici que débarquèrent les premiers commerçants occidentaux, bientôt suivis de missionnaires catholiques.

 

 




 



L’un d'eux, le père Alexandre de Rhodes (1591 / 1660), originaire d’Avignon, y débarqua en 1625 et apprit le vietnamien. A cette époque, le vietnamien s’écrivait en caractères chinois. Alexandre de Rhodes inventa le « quôc ngù », alphabet phonétique en caractères latins qu’utilisent encore les Vietnamiens aujourd’hui. A partir de 1906, le « quôc gnù » était obligatoire dans les écoles. Cet alphabet devint l’écriture nationale du Vietnam en 1919.

 

 




 



L’ensablement du port de Hoi An par la rivière Thu Bon, entraîna la construction du port de Danang qui éclipsa Hoi An dans les années 1850.

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 


Hoi An a survécu à la guerre américaine, tandis que Danang se transforma en une gigantesque base militaire et fut durement touchée par les combats.

 


 

 

 

 

 


 

 

 

 


 Un petit conte vietnamien pour la suite des photos :

 

 

Le chat bonze


Un chat se mit à jouer avec le chapelet d'un bonze. Il le mit autour de son cou et s'accroupit. Vint une troupe de rats. Le premier dit à ses compagnons : "Le chat fait pénitence, il ne nous attaquera pas. Je vais passer devant lui".

 



 

 

 




Il passa et fut croqué. Et les autres de conclure : "Sa contrition de bonze n'est que feinte : à l'intérieur il n'est que glaive et couteau."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hoi An le jour...

 

 

 

 

 

 

 

Et la nuit...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le matin à l'aube, Tai Chi devant le Pont Japonais, avant d'aller au travail.

(Photo un peu floue car prise au vol)

 

 

 

A suivre...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
A
La ville de Hôi An est mon coup de coeur du Vietnam. J'ai trouvé 2 côtés opposés de la vieille ville. Le matin, Hôi An est paisible comme une chanson d'amour. La nuit, toute la ville est en ébullition. J'aime les lanternes en papier partout dans la ville, c'est romantique.
Répondre
L
Tes photos de nuit de là-bas sont grandioses. Il ressort des lumières intéressantes.
Juste dommage que certaines de tes photos penchent.
Bonne soirée et à bientôt
Répondre
:
j'aime bien cette suite, et je trouve un peu drôle que l'architecture ne sois pas plus... asiatique. Certaines de tes photos font très cartes postales. Bonne nuit et bigs bises
Répondre
C
J'ai eu un grand plaisirs a surfer sur
votre blog

votre blog est superbe et laisse reveur
Répondre
E
superbes photos "de jour" et "de nuit" !! j'adore !
et le petit pont... super aussi !
Répondre