Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Audierne Polynésie Bretagne : Contes et légendes, Histoire. Minorités ethniques : Thai, H'mongs, Boni, Saramaca Civilisations disparues : Angkor (Camboge),Minoenne (Crète), Mayas et Aztèques (Mexique). Sud Maroc, Thaïlande

Sauvetage en mer

Erwan
Belle démonstration de sauvetage en mer effectuée hier par le Dauphin de la Marine Nationale et la vedette SNSM 153 de Douarnenez. Cette manifestation était organisée conjointement par le "Comité des Usagés du port de Brézellec" et du groupe de chant " Les Vareuses à Dreuz" à la pointe de Brézellec.

Pas réellement un temps d'été hier, mais le cadre de l'action ne perd pas sa beauté.














Hélitreuillage d'un passager de la vedette :




Récupération d'un homme tombé à la mer  :











































Sauvé des eaux  !















Le "naufragé" est hélitreuillé sur la vedette de la SNSM avec l'aide du plongeur de la Marine Nationale.





Fin de misssion pour le plongeur.





Mission terminée :




















Détails : écusson de la flotille 35 F sur la carlingue de l'hélicoptère (et drapeau breton dans la cabine)





Compléments d'enquête :

La SNSM

 

Un bilan éloquent pour l'année 2007 :

Plus de 8 000 personnes secourues,

700 d’une mort certaine,

Plus de 4 500 bateaux, planches, kites-surfs  en difficulté assistés

Plus de 55% des interventions de sauvetage en France métropolitaine (80% en dehors des heures ouvrables),

65% des interventions sont réalisées au profit des plaisanciers.

 

La SNSM, c’est près de 7000 personnes avec :

3500 Sauveteurs embarqués bénévoles dédiés au sauvetage au large,

600 bénévoles formant l’encadrement des stations,

600 bénévoles formant l’encadrement et les formateurs des Nageurs-Sauveteurs dans les Centres de Formation,

1300 Nageurs-Sauveteurs volontaires détachés l’été pour assurer la sécurité des plages,

 

La présence sur le territoire :

230 stations de sauvetage qui constituent un maillage serré tout le long des côtes de France et dans les Dom-Tom,

30 centres de formation répartis sur tout le territoire,

257 plages sont surveillées par les Nageurs-Sauveteurs.

 

Budget : 20 M € pour les prévisions 2008. Les Sauveteurs consacrent 80 % de leur budget à la mission.

 

 

(Source : site Internet de la SNSM)


 

La Flottille 35F

La Flottille 35F est créée le 11 juin 1979 à St Mandrier. Elle est affectée sur le porte hélicoptères Jeanne-d'Arc et rejoint la Bretagne.
Armée de Lynx WG13 et d'Alouette III, elle constitue le groupe aérien du porte hélicoptères pendant 12 années avec pour missions l'éclairage des forces navales et la lutte anti sous-marine.

A la suite d'une restructuration le 1er juillet 1991, la Flottille est affectée à Lanvéoc-Poulmic.

Avec les Dauphin, elle assure le service public au départ de Rochefort, le Touquet et Cherbourg.
Elle effectue les liaisons et le soutien de la région maritime Atlantique, du centre d'essais des Landes, et des forces navales affectées en métropole.

Comme toutes les formations affectées à Lanvéoc, elle participe aux missions de recherche et de sauvetage, ainsi qu'aux évacuations sanitaires dans la région.

La 35F est dissoute en 1999.
Recréée le 1er octobre 1999 suite aux dissolutions des 23S et 33 F, elle vole sur Alouette III, Dauphin et Super Frelon.
Elle perd ses Super Frelon le 1er juin 2001 lorsqu'ils sont tous regroupés au sein de la 32 F de Lanvéoc-Poulmic.

 

En 2000
La ville du Beausset (Var) avait parrainé l'aviso D'Estienne d'Orves jusqu'à son désarmement. Désireuse de renouer des liens avec la Marine, la municipalité signe, le 30 juin, une charte de parrainage avec la flottille 35F. Une cérémonie réunit plusieurs centaines de Beaussétans, dont de nombreux enfants des écoles, alors que trois hélicoptères de la 35F se posent sur le stade municipal.


Quelques faits d'armes de la flotille 35 F


Le 22 avril 2002, près de l'île de Ré, un voilier est signalé échoué avec 9 personnes à son bord dont 4 enfants. Le Dauphin de service public de La Rochelle est dépêché rapidement sur place. En 45 minutes, les enfants puis les parents sont évacués sur l'île de Ré. Puis, dans un souci de sécurité, le plongeur du bord met le navire au mouillage.

 


En 2005

Deux marins pêcheurs, embarqués sur deux chalutiers immatriculés au Guilvinec (le Brocéliande et le An Triskell), ont été évacués par un Dauphin de la 35F, le 6 novembre, à quelques heures d'intervalle. Blessés à la main en mer d'Iroise, les deux marins ont été évacués vers l'hôpital de Brest.

Le 8 novembre, un incendie s'est déclaré à bord d'un chalutier de Cherbourg avec quatre marins pêcheurs embarqués, à une cinquantaine de kilomètres dans l’est de Barfleur. Le CROSS a dépêché sur zone l’hélicoptère Dauphinde la 35F basé à Maupertus, le canot de la SNSM de Barfleur Amiral de Tourville et la Croix du Sud ont également assisté le navire en détresse. Le canot de la SNSM a pris en remorque le chalutier dont l'incendie a été maîtrisé pour faire route vers Barfleur.

(Source : Marine Nationale)

 



Commentaires

patriarch 21/08/2008 11:15

J'admire l'abnégation de ces gars, sans aucune gloriole. Pas comme certains fanfarons !!

Elly bretonne exilée 10/08/2008 15:23

excellent !! ça c'est de l'événementiel !!
très belles photos, comme toujours, et article complet !
tonton, t'es le meilleur !

:0091: Lili-Flore :0010: 06/08/2008 23:35

Bonne fin de soirée sous une vague de bigs bises encore bien chaudes, merci de ton passage

:0091: Lili-Flore :0010: 06/08/2008 14:32

tes photos sont superbes on penserai presque que tu était toi aussi dans un hélico pour les faire, c'est très beau. Bonne journée sous une bonne chaleur, c'est enfin l'été, mais le ciel se charge de gros nuages, serais ce de l'orage en prévision?. Bigs bises du jour